Le showroom Watt fait partie des 32 lieux participants au Design Tour.
Le showroom Watt fait partie des 32 lieux participants au Design Tour. — P.MAGNIEN/20 MINUTES

Marseille

parcours urbain et créatif

initiative Le Design Tour fait escale à Marseille jusqu'à samedi

Pour sa première édition, le Design Tour a choisi de faire escale à Marseille, après Lyon, et avant Bordeaux et Montpellier. « Nous avons sélectionné des villes en mutation, qui ont des choses à dire en termes d'architecture, de création, déclare Céline Melon, coproductrice de l'événement. L'objectif est de rendre visible le design dans la cité. » Ici, 32 lieux ont répondu présent, ce qui fait de Marseille la ville la plus participative de ce cru 2012. Et le Tour a déjà promis de revenir.

Alfred présenté en exclusivité
Marseille se serait-elle ainsi convertie au design ? « De plus en plus de jeunes designers s'installent ici », confirme LN Boul qui, en 2007, a fait le choix de rester après être sortie diplômée de l'Ecole supérieure d'art Marseille-Méditerranée. « Il y a une entraide plus importante qu'à Paris », souligne-t-elle. Pour ce Design Tour, elle a créé un portemanteau prénommé Alfred, présenté en exclusivité dans son showroom près de la Friche. Si le parcours inclut de nombreuses boutiques, il est aussi l'occasion de découvrir des lieux plus intimes et créatifs. Ouvert il y a un an, l'espace Watt réunit quatre créateurs de luminaires aux univers différents.
« Ce type d'événement est pour nous l'occasion de mieux se faire connaître du public, déclare Jean-Pierre Giusiano. Marseille n'est pas toujours une ville facile pour les créations originales, un peu décalées, qui sortent des grands noms du design. » A écouter Antoine Lazerges, chargé de communication du Centre Design Marseille Provence, association de promotion créée en 2000, « un grand trou » a succédé au Fada. « Cela repart aujourd'hui, mais les gens, les politiques surtout, ne savent pas bien ce qu'est le design », déclare-t-il. Et de citer les noms de Marine Peyre, partie à Paris, Vincent Dauphin ou encore Maxime Paulet. « Il manque une galerie qui prenne le risque d'exposer du design », estime de son côté LN Boul.

mode d'emploi

Le Design Tour a lieu jusqu'à samedi, aux horaires habituels des lieux. Deux expositions sont en parallèle organisées au Dock et à Musicatreize, et une soirée a lieu samedi aux Grandes Tables de la Friche. Entrée libre. Les infos sur www.designtour.fr.