Marseille

Alcoolémie, la pente glissante

Toujours plus d'alcootests mais toujours autant d'alcool au volant. Après la vitesse, l'alcoolémie est la deuxième « dominante des accidents de la route » dans le département, selon la préfecture. Depuis trois ans, les forces de l'ordre réalisent en ...

Toujours plus d'alcootests mais toujours autant d'alcool au volant. Après la vitesse, l'alcoolémie est la deuxième « dominante des accidents de la route » dans le département, selon la préfecture. Depuis trois ans, les forces de l'ordre réalisent en moyenne 145 000 alcootests par an dans les Bouches-du-Rhône. Principalement la nuit, à la sortie des boîtes. En 2004 et 2005, plus de 3 300 conducteurs ont été contrôlés positifs chaque année. Avec respectivement 1 900 et 1 400 retraits de permis pour des taux supérieurs à 0,8 g d'alcool par litre de sang. La situation ne s'améliore pas en 2006 : sur les cinq premiers mois de l'année, policiers et gendarmes ont retiré leur permis à plus de 1 100 conducteurs. « Il faut continuer la répression, elle donne des résultats », estimait le préfet au début de l'été.

F. L.