Les marins vont enfin rentrer chez eux

— 

Ils ont été payés. Enfin, en partie. Les équipages du Princess Danae et de l'Athena, bloqués à Marseille depuis deux semaines, ont reçu leur salaire de juillet. Leur entreprise, la compagnie Classic international cruises (CIC), leur a également promis de donner ceux du mois d'août et de septembre d'ici la fin de semaine. Enfin, les marins pourraient obtenir leur billet retour dans la foulée. « Pour le moment, tout cela est verbal, explique Marc Feuillebois, de l'Association marseillaise des amis des marins (AMAM). Les équipages restent prudents mais ils ont bon espoir que cela se fasse. » Les deux paquebots ont été saisis parce que la CIC a accumulé plusieurs créances, notamment des factures de carburant. « Pour l'instant, celles-ci n'ont pas été levées, indique-t-on du côté du port. Tant que le tribunal de commerce ne nous a pas donné le feu vert, les bateaux ne bougeront pas. » Une trentaine de marins pourrait rester à Marseille en attendant que la CIC trouve un accord définitif avec ses créanciers.M.PE