Un pompier volontaire décède

— 

Un sapeur-pompier de Gardanne est décédé mardi suite à ses blessures au cours d'une intervention dans un violent feu d'entrepôt aux Milles, a-t-on appris auprès du service départemental d'incendie et de secours. Selon le colonel Luc Jorda, le chef du SDIS 13, la victime, âgée de 60 ans, était « un pompier volontaire aguerri ». Il installait une lance à eau lorsqu'une poutre en béton lui est tombée dessus. L'homme est décédé lors de son évacuation par hélicoptère vers l'hôpital Nord. Présent sur les lieux, Hugues Parant, le préfet, souligne « le caractère dangereux des missions accomplies par les pompiers souvent au péril de leur vie ». Dans un communiqué, Manuel Valls (PS), le ministre de l'Intérieur, témoigne « de l'hommage et de la reconnaissance de toute la nation ». Pour la « sixième fois cette année, un pompier succombe en service commandé », rappelle-t-il. Une enquête judiciaire a été diligentée. Le sinistre, dont l'origine n'est pas encore connue, a détruit 4 500 m² d'une société de matériel électroménager. Vingt-cinq véhicules et 100 pompiers ont été mobilisés.A. R.