Il n'est pas trop tard pour trouver un job d'été

VACANCES De nombreux jobs d’été sont encore à pourvoir pour la saison estivale...

Christian Nertens

— 

Les emplois dans la restauration et le tourisme embauchent fortement en été.
Les emplois dans la restauration et le tourisme embauchent fortement en été. — De St Pol / Sipa

Plus de 11 millions de touristes, 150 000 lits d’hébergements marchands pour 70 millions de nuitées en 2016, dont un peu moins de la moitié pour les seuls mois d’été. Synonyme de fréquentation accrue, la saison estivale rime également avec besoins en forte hausse en terme d’emploi sur la Côte d’Azur, première destination touristique française pour la clientèle nationale.

Une période idéale pour les étudiants en quête d’un job d’été. «ll n’est jamais trop tard pour proposer ses services», rappelle Denis Cippolini, à la tête du syndicat des hôteliers niçois.

L’hôtellerie-restauration en pointe

«La tendance est aux réservations de dernière minute. Cela signifie qu’on a toujours besoin de renforts jusqu’en septembre», étaye le propriétaire-exploitant du Servotel Saint-Vincent à Nice, qui plaide pour la traditionnelle méthode du démarchage CV et lettre de motivation à la main.

«Le bon réflexe, c’est d’aller taper aux portes des 4 et 5 étoiles, qui recherchent des saisonniers avenants à l’accueil ou en cuisine.» Sur les plages niçoises, aussi, les jeunes estivaux sont légions. «Sur la quarantaine d’employés que compte ma plage privée, une bonne moitié est composée de saisonniers», explique René Colomban, le président du syndicat des plagistes niçois. Barmans, gardiens, veilleurs de nuit, cuisiniers… Le panel de tâches sollicitées est vaste.

>>>Retrouvez l'intégralité de notre dossier "Moi, étudiant en Côte d'Azur"

Et si, sans grande surprise, c’est l'hôtellerie-restauration qui recrute le plus en cette saison sur la Côte d’Azur, regroupant 24% du nombre total de postes proposés, les secteurs du commerce-vente et de la maintenance sont également de bons pourvoyeurs d’emploi.

Vendeurs (14 % des offres) et serveurs (13 %) sont d’ailleurs les deux métiers les plus demandés en été, particulièrement lors des mois de juillet et d'août, qui regroupent à eux seuls près de la moitié des offres.

Des besoins dans les ports

Pour aider les étudiants à trouver un job d’été, le CRIJ (Centre Régional d’Information Jeunesse) de la Côte d’Azur a édité une brochure qui référence les nombreux secteurs qui recrutent, tout en rappelant les bons comportements à adopter pour séduire l’employeur. «Tout au long de l’année, on aide les étudiants à constituer leurs CV et consulter les bonnes offres en ligne, à peaufiner leur savoir-être. On les informe aussi sur des formations qualifiantes comme le BAFA», détaille Cécile Pinaud, informatrice jeunesse au CRIJ.

Gérés par la Chambre de Commerce et d’Industrie de la Côte d’Azur, les ports de Cannes, Golfe Juan, Nice et Villefranche-Darse, ne lésinent pas non plus sur les renforts estivaux. Affectés aux services liés à la plaisance, les saisonniers y sont chargés de participer aux opérations d’amarrage et de départ, ainsi que de suivre les déplacements des bateaux.

-Pour vous aider dans vos recherches, voilà quelques sites qui fourmillent d’offres d’emplois saisonniers:

www.urgent-saisonnier.fr

www.urgent-restauration-hotellerie.fr

www.questionsaison.fr

www.distrijob.fr

www.distri-emploi.com

www.distri-recrute.fr