Nos conseils pour un pique-nique provençal

Gastronomie Pour un gueuleton aux accents méridionaux, suivez le guide…

Fabien Falcou

— 

Ça donne faim...
Ça donne faim... — www.bluewaikiki.com/CC Flickr

Au diable les tables, les chaises: et si vous profitiez d’un pique-nique à la provençale, assis dans l’herbe avec le ciel comme seul plafond? Tians, gaspachos et autres recettes méridionales se prêtent à merveille à l’exercice. Avec l’aide d’expertes, 20 Minutes vous suggère quelques-uns de ces plats gorgés de soleil, mais surtout faciles à réaliser et à emporter, sur une pelouse ou à la plage…

Le pan bagnat, un incontournable

«On ne peut pas parler de Provence sans parler de pan bagnat», annonce d’emblée Esterelle Payany, journaliste culinaire et auteure des Meilleures recettes de Provence (éd. Hachette Pratique). Classique de la cuisine niçoise, il se compose d’un pain rond garni de salade niçoise (thon, crudités, olives, huile d’olive). Attention, précise Esterelle Payany, «contrairement à l’idée reçue, la salade niçoise ne contient pas de haricots verts ou de pommes de terre!». Parisiens, vous êtes prévenus.

Le crespeou, tortilla à la française

«C’est une tradition un peu perdue mais qui se pratique encore», indique Esterelle Payany. Le crespeou est une omelette froide, typiquement provençale («crespeou» signifiant crêpe en provençal). «Ça ressemble à la tortilla [plat espagnol], en plus fin», décrit la journaliste. Garni de tomates et d’oignon ou de vert de blette (une variété d’épinards) et glissé dans un sandwich, le crespeou convient bien à un repas sur le pouce.

Le Crespeou. Cuisine de Provence. #crespeou #cuisinedeprovence #chefericcoisel

Une publication partagée par Éric Coisel (@cheffericc) le

Le petit épeautre, la céréale trop craquante

Encore un produit traditionnel qui a failli se perdre, selon Esterelle Payany. Le petit épeautre est une céréale «cultivée en Haute Provence, assez ferme sous la dent, avec un goût marqué de noisette», détaille-t-elle. Ça se marie super bien avec la tomate, et dans une salade d’été, ça marche très bien!» Parfait dans un Tupperware pour un pique-nique de crudités…

>>Retrouvez tout notre dossier réalisé en partenariat avec Vins du Grand Sud

Le gaspacho, la soupe venue du chaud

Okay, ce n’est pas exactement une invention provençale. Mais le gaspacho, cette soupe froide venue d’Espagne, est une recette largement pratiquée dans la région, selon Mathilde, créatrice de L’Atelier de Mathilde, basé à Aix-en-Provence. «On mélange les tomates avec des poivrons et on fait matcher les couleurs: tomates rouges avec poivrons rouges, tomates jaunes avec poivrons jaunes…» Un bon goût de Sud… où que vous vous trouviez.