Les conseils pour préparer sa journée shopping

CONSOMMATION A l’approche des Jours XXL, il va falloir s’organiser pour surmonter cette épreuve…

Fabien Falcou

— 

N’attendez pas les périodes de promotion pour repérer ce que vous voulez acheter. Commencez à rôder dans les magasins quelques jours à l’avance.
N’attendez pas les périodes de promotion pour repérer ce que vous voulez acheter. Commencez à rôder dans les magasins quelques jours à l’avance. — MEIGNEUX/SIPA

Entre la foule et les kilomètres de boutiques à parcourir, le Black Friday français peut vite tourner au cauchemar. Voici les recommandations de pros du lèche-vitrines pour ne pas se retrouver débordé.

Avec plus de 2.600 promotions et des réductions allant jusqu’à 70%, les jours XXL sont l’occasion idéale pour refaire sa garde-robe. Mais vous ne serez pas le seul à avoir cette idée… Pour être plus efficace, soyez donc sûr d’appliquer ces quelques astuces.

Préparer sa liste

La clé d’un shopping réussi, c’est l’anticipation. Avant de vous lancer dans la bataille, passez donc en revue vos armoires, triez vos vêtements afin de cibler le type de pièces que vous aurez besoin d’acheter. «Il est important de bien connaître sa garde-robe», affirme Valéry Khung, fondateur du site mode Jamais Vulgaire, «afin de savoir comment on va pouvoir associer tel ou tel vêtement. Beaucoup de mes lecteurs achètent des pièces au coup de cœur sans vraiment penser à l’usage qu’ils en auront après».

Partir en repérage

N’attendez pas les périodes de promotion pour repérer ce que vous voulez acheter. Commencez à rôder dans les magasins quelques jours à l’avance. «Il faut se concentrer sur les articles les plus onéreux», préconise Julie, qui anime le blog Globeshoppeuse. «Les manteaux, les sacs à main, les chaussures, c’est ce qui va partir en premier.»

Redoublez de vigilance si vos mensurations sont très courantes. «Les tailles S ou M partent très vite. Si vous voyez qu’avant le Black Friday, certaines tailles d’un vêtement sont déjà en rupture, c’est qu’il va falloir acheter très vite», prévient Valéry Khung.

Eviter la cohue

Le jour J, pas de précipitation. Les experts recommandent de planifier son itinéraire à l'avance, d'éviter les sorties de bureau et la pause midi. Côté boutiques, tentez de faire l’impasse sur les grands magasins. «Il faut y aller dès le matin», conseille Julie, qui favorise les galeries commerciales situées dans des gares, ouvertes dès 7 heures du matin. «H&M par exemple, on sait que ça va être un cauchemar…»

Valéry, lui, privilégie les «boutiques multimarques qui ne font pas la taille des Galeries Lafayette» comme l’Exception ou la Garçonnière, à Paris.

Gagner du temps en magasin

Une fois sur place, prenez vos articles et filez directement à la caisse sans passer par la case cabine d’essayage. Vous les essaierez OKLM chez vous. La plupart des enseignes autorisent un échange ou un remboursement sous conditions. En cas de doute, essayez-les directement dans les rayons. Habillez-vous léger et pratique: «Je laisse mon manteau dans la voiture parce qu’il est encombrant et qu’il fait chaud dans les magasins», détaille Julie, «et j’utilise un sac en bandoulière pour garder les mains libres». Bonne chance!

>>>Retrouvez l'intégralité de notre dossier «Shopping Noël» réalisé dans le cadre de notre partenariat avec les centres commerciaux Klepierre.