SANTE - La nourriture, c'est le carburant de l'homme. Mais si la pompe à essence stoppe automatiquement le débit dès le réservoir rempli, il n'en est pas de même avec le corps humain. Comment gérer ses apports énergétiques, c'est ce qu'on vous explique tout de suite...

Réguler sa température, faire fonctionner ses organes, se déplacer… Pour remplir ces tâches quotidiennes, le corps a besoin d’énergie : les calories. La fourchette les régissant, appelée apport journalier recommandé (AJR), varie selon le sexe. Entre 20 et 60 ans, 1800 à 2200 calories par jour sont nécessaires à une femme. Alors qu'un homme devra, en moyenne, en consommer 2400 à 2700. « Cette valeur reste très globale. Pour l’affiner, divers facteurs entrent en jeu, à commencer par le poids (plus il est élevé, plus les besoins sont importants). L’activité physique et les conditions physiologiques, comme la croissance ou la grossesse, peuvent aussi la faire varier… », détaille le professeur Oppert, responsable du service nutrition de la Pitié-Salpêtrière.

Attaquer les graisses

Deux tiers des calories dont l’organisme a besoin sont liés à son fonctionnement. Elles sont, entre autres, nécessaires à l'activité du cerveau, aux battements du cœur ou encore à la digestion. La dernière part est attribuée à l’activité physique. Une personne pesant 60 kg brûlera environ 190 calories en marchant 30 minutes à vive allure, près de 500 pour une course à pied d’une heure, à une fréquence moyenne de 8 km/h. Pour perdre du poids, le nombre de calories nécessaires doit logiquement être revu à la baisse, pour permettre au corps de puiser d’avantage au quotidien dans ses sucres et ses graisses.

Aurélie Selvi