MISE AU POINT - Vous avez l'impression que votre Withings Pulse vous ment sur le nombre de calories dépensées? Il y a pourtant une explication...

Votre activity tracker Pulse en poche, vous avez arpenté les couloirs du métro en évitant consciencieusement les escalators, laissé la voiture au garage pour aller faire vos courses, enchainé sur un petit footing en fin de journée. Pourtant, le nombre de calories brûlées affiché sur l’écran ne vous paraît pas à la hauteur… Pas de panique.

«Son but étant d’inciter celui qui le porte à bouger plus, il n’affiche en fait que les calories d’activité, liées à la marche et à la course», détaille Kevin Cohen, chef de produit chez Withings. Un calcul qui exclut donc les calories métaboliques, celles que l’organisme dépense naturellement, pour faire notamment fonctionner ses organes.

Un «widget» pour aller plus loin

En moyenne, le métabolisme brûle deux tiers de son apport calorique journalier (environ 2000 chez la femme, 2500 chez l’homme) uniquement en assurant ses fonctions de base. Un chiffre qui varie en fonction de nombreux facteurs, comme le poids ou l’âge.

Pour calculer plus finement les dépenses journalières en calories, Withings s’est associé à My Fitness Pal, une plateforme de «food logging» qui contient un calculateur des dépenses métaboliques et comptabilise aussi celles engrangées en mangeant. «Dans l’application Withings, un onglet permet d’ajouter un widget. Il suffit de sélectionner My Fitness Pal. Un petit bloc avec ces infos complémentaires apparaîtra alors sur l’écran du Pulse», précise Kevin Cohen, qui a supervisé la conception de l’objet connecté.

 Aurélie Selvi

>>> Vous avez des questions fitness? Vous voulez en savoir plus sur votre santé et les objets intelligents (podomètres, tensiomètres...)? Découvrez tous nos sujets santé connectée