Story Running, l'invention de Runtastic pour transformer votre jogging en conte de fée

Rédaction 20 Minutes

— 

L'application Zombies, Run! propose des sensations similaires à celles de la série Walking dead.
L'application Zombies, Run! propose des sensations similaires à celles de la série Walking dead. — G. Page / Sipa

APPLICATIONS - Runtastic a développé quatre histoires, où le coureur peut incarner un héros, un bagnard ou un aventurier.

On se croirait tombé dans Avatar. Sur une musique mystique ponctuée de cris d'oiseaux, la jeune Iomluath s’aventure à la limite de sa forêt natale, à la recherche d’un remède qui pourrait sauver sa tribu. C’est là-dessus que le story running, littéralement course conte, commence. Pendant 38 minutes, les écouteurs bien vissés dans les oreilles, le coureur n’est plus un simple joggeur. Transporté dans un autre monde, il devient héros, fugitif ou aventurier.

En tout, ce sont quatre histoires qui ont été enregistrées, et mises en vente par Runtastic sur son application mobile (iOS, Android et Windows Phone). Depuis le 4 novembre, les utilisateurs peuvent transposer leur séance de jogging dans quatre univers distincts : fantasy, motivation, aventure ou voyage. L’idée derrière tout ça? Rendre la course en solitaire moins monotone, explique Héloïse Bouvier, en charge du marketing chez Runtastic. « On est parti du constat qu'aller courir ou s'entraîner pouvait devenir ennuyant, et on a eu envie de donner un peu plus de motivation à nos utilisateurs.  Comment les faire courir sans qu'ils y pensent vraiment ? »

Un travail sur le rythme

Parti d’une idée lancée par un employer fan de course à pied et de podcasts, le projet a pris une ampleur sans précédent. Des auteurs, aux narrateurs, en passant par l’atmosphère musicale, chaque choix a été réfléchi pour un maximum d’immersion. «L’auteur autrichien qui est intervenu sur le récit "motivation" était directement concerné par le sujet, détaille Héloïse Bouvier. Il a notamment fait la traversée en vélo Race across America. Sur ce type d’épreuve, tout se joue sur la force et le mental, et donc la motivation.»Le casting vocal compte par ailleurs une tête d’affiche, en la personne du rappeur américain et collaborateur d'Eminem, Masta Ace, en évadé d’Alcatraz.

Pour ne pas endormir le coureur, mais au contraire rythmer sa séance, les textes ont été retravaillés par un script avant de bénéficier d’un habillage sonore. La musique a été particulièrement soignée. Parfois reposante, à d’autres moments pressante, elle fait autant office d'accessoire de mise en scène que de métronome pendant la course. « Sur l'histoire "Au delà des murs d'Alcatraz", on a vraiment travaillé le sentiment d’urgence », illustre Héloïse Bouvier. La durée d’un conte, entre 35 et 40 minutes, correspond d’ailleurs à celle d’une séance de running enregistrée sur Runtastic.

Un bon doublage... anglais et allemand

Vendues au prix d’un mp3 (0,99€ ou 2,99€ pour les quatre), les story running interpelleront les coureurs curieux ou en manque de sensation. Las, les histoires ne sont contées qu’en anglais et en allemand. Autant pour l’immersion… Sans rien promettre, la startup autrichienne attend de voir quelle réception le public leur réservera avant d’engager la traduction ou la mise en production de nouvelles aventures sonores. Le catalogue ferait bien de prendre de l’épaisseur; contrairement à une chanson, l’intérêt de réécouter une histoire paraît plus que limité. Si toutefois le nombre de story running ne devait pas dépasser quatre, les joggeurs peuvent se rabattre sur "Zombies, Run!" (en anglais également). Se faire courser par des morts vivants, une autre forme de motivation, assurément.

Romain Gouloumès