On a testé la session Lolë feat Colette Gym

Rédaction 20 Minutes

— 

La posture de la grenouille qui tente de se retourner est parfaite pour bosser les abdos
La posture de la grenouille qui tente de se retourner est parfaite pour bosser les abdos — Le Labo de Fif

TEST – Quand la plus cool des marques de sportswear s’acoquine avec le plus branché des concepts store, ça donne un cours de sport pétillant… Et gratuit ! Une formule gagnante qui m’a enchantée.

Le rendez-vous est donné à 17h dans le 2ème arrondissement de Paris, 10 rue Volney. À cette adresse se trouve le centre d’art Elephant Paname qui abrite plusieurs studios de danse. Au quatrième étage, l’un d’entre eux nous attend, avec en son sein, Julie Ferrez, coach personnel, ambassadrice Lolë et chroniqueuse dans l’émission Télématin de France 2. Souriante et très communicative, la sportive nous explique le déroulé de ce cours un peu particulier qui se décomposera en plusieurs parties… Et pour lequel elle s'est inspirée de ses deux disciplines préférées: la danse et la gymnastique. À cet instant, je regrette vite d’avoir mis mon jogging Aladdin en coton kaki plutôt qu’un fuseau noir technique!

La session pour laquelle je donne de ma personne est assez hétéroclite, tant du point de vue du niveau que de l’âge des participantes.  Une blondinette et une brunette ultra lookées, fluo touch incluse, attirent mon attention… Il s’agit de Marine et Charlène, 21 ans chacune. Etudiantes en communication, elles me confieront plus tard dans les vestiaires avoir, tout comme moi, «adoré» le cours.

Les hostilités sont ouvertes

L’idée étant de nous «remettre en forme [et de] faire travailler tout [notre] corps», nous enchaînerons donc plusieurs techniques issues de diverses disciplines pendant 1h30. «J’ai tout fait pour que le travail cardiovasculaire, la coordination, la souplesse et le renforcement musculaire soient ludiques. J’ai axé sur la posture et l’esthétisme car il était important pour moi que ce soit ni chiant, ni violent», me confie la coach.

L’échauffement commence avec de la danse. Avoir des notions de modern jazz et de classique ne sont pas inutiles, mais pas indispensables tant la coach s’applique dans ses explications. La musique est agréable, tendance «radio Nova», et prouve qu’on peut pratiquer le fitness sans subir les boums boums des productions électro bas de gamme. «Chaque musique est un défi différent. C’était important que ce soit groovy. On voulait créer un cours dansant, très funky, punchy, coloré et qui fasse un peu voyager», explique Julie Ferrez. Pari réussi.

Un cours à plusieurs tempos

«Prenez le temps de boire», assène la coach entre chaque groupe d’exercices. En effet, la petite bouteille fournie n’est pas de trop. Surtout lorsque qu’après avoir imité les petits rats de l’opéra à la barre de danse, c’est aux réminiscences d’enfance que nous seront confrontées.

La terrible corde à sauter entre alors en scène. Designée spécifiquement pour la collaboration entre Lolë et Colette Gym, et offerte à l’issue du cours, elle possède une redoutable élasticité. L’instrument devient alors gentiment tortionnaire quand il s’agit de la faire tourner sans dessus dessous soi… Malgré ma connaissance de l’objet, je m’emmêle souvent les pinceaux et n’arrive pas toujours à appliquer les consignes de Julie. Rassurée par les autres participantes qui ne sont pas toujours très à l’aise avec la corde à sauter non plus, je fais de mon mieux en contemplant mon teint rougeot dans le miroir.

Après quelques exercices de renforcement musculaire assez faciles à réaliser, adbos, fessiers et compagnie se détendent grâce à un streching inspiré du yoga. Un moment de pure détente qui se finira par une minute de relaxation. Allongée les yeux fermés sur mon tapis, j’aurais presque pu m’endormir si les endorphines sécrétées par mon corps pendant cette dynamique séance ne m’avaient pas boostée.

Satisfaite et volontaire

Ravie, j’espère pouvoir y retourner et peut être vous y croiser lors d’une prochaine session les 9 décembre, 13 janvier, 10 février, 10 mars, 14 avril, 12 mai et 9 juin prochain. Notez que pour vous y inscrire, il vous faudra d’abord vous abonner à la newsletter Colette. Pour les non Parisiennes, sachez que Lolë organise d’autres cours gratuits dans sa boutique de Biarritz.

Et pour celles qui ont peur des courbatures, sachez que vous n’en aurez pas ou presque… Ce n’est que 24h plus tard que des tiraillements se sont légèrement manifestés dans mes mollets et à l’arrière de mes cuisses. Bref, pas de quoi me décourager et annuler ma participation samedi 7 décembre au grand cours de yoga organisé par Lolë pour le Téléthon 2013. 300 places sont disponibles, alors n’hésitez pas à nous rejoindre à 18h45, passerelle Léopold Sédar Senghor à Paris pour soutenir la cause.

Marion Buiatti

>>> Retrouvez tous nos tests fitness