Cinq applications iPhone pour arrêter de fumer

Renaud Ceccotti-Ricci

— 

Capture d'écran de l'appli iPhone d'Ex Smokers
Capture d'écran de l'appli iPhone d'Ex Smokers — DR

COMPARATIF – Les applications pour arrêter le tabac sont légions mais toutes ne sont pas aussi bien conçues. « 20 Minutes » en a sélectionné cinq pour votre iPhone.

La plus sérieuse : Ex Smokers.

C’est l’appli de la Commission européenne, qui a décidé de lancer son propre coach virtuel pour pousser le tiers d’Européens qui fument encore à s’arrêter. Le programme se veut plus positif : on n’insiste pas sur les dangers du tabac mais sur le bien-être retrouvé. L’iCoach propose une série de tests, de fiches et de conseils pratiques élaborées par des chercheurs, des médecins et des psychologues, le tout accessible dans les 23 langues de l’Union.  Malgré les efforts flagrants pour rendre l’appli attractive pour un jeune public, notamment grâce à un partenariat avec les footballeurs du FC Barcelone, on regrettera l’absence de coté ludique. On a parfois l’impression de lire un dépliant de tabac info service. Attention aussi à ne pas rebuter l’utilisateur par un trop grand nombre d’infos push reçues. Gratuit.

La plus fun : Mon Coach Personnel.

Développé par Ubisoft pour Nintendo DS, la version iPhone de Mon coach pour arrêter de fumer reste la plus ludique. L’appli propose quatorze petits jeux vidéos (plutôt Donkey Kong ou Pac Man que Far Cry niveau graphisme) autour de la cigarette. Inspirée de la méthode Allen Carr, l’auteur du best-seller La méthode simple pour en finir avec la cigarette, cette appli vous enverra vous battre contre un méchant monstre (la Nicotine). Plutôt rigolo. Prix : 2,39 euro.

La plus connue : Quit Now.

Voilà une application qui compile un peu tous les leviers inventés par les développeurs d’applis anti tabac. D’abord l’outil statistique : combien de cigarettes vous avez évité de fumer, l’argent économisé… La partie santé vous redonnera le sourire en voyant les progrès déjà réalisé par votre corps. Si la motivation n’est pas au rendez-vous, libre à vous d’aller regarder les images un peu trash de poumons calcinés ou de gencives déchaussées… Petit bémol: si le site est traduit en français, sur la partie sociale du site, où l’on peut échanger avec d’autres fumeurs, il faudra manier la langue d’Humphrey Bogart, le plus connu de tous les fumeurs. Gratuit.

La plus coach : Quit Pro.

Cette application se donne pour objectif d’étudier vos comportements de fumeurs pour vous aider à gérer vos moments de faiblesses. Elle est toutefois un peu astreignante, puisque l’utilisateur doit renseigner à chaque cigarette fumée sa position géographique, son humeur. On peut ainsi savoir si l’on fume plutôt au bureau, à table, en voiture, quand on est triste ou quand on est amoureux… Il ne tiendra ensuite plus qu’à vous d’être particulièrement attentifs dans ces moments-là pour réduire votre consommation. Gratuit.

La plus française : Kwit.

Parmi les centaines d’applications sur le marché, la très grande majorité n’est accessible qu’en anglais. Certaines sont traduites à la va-vite par des logiciels bas de gamme. Kwit, comme son nom ne l’indique pas, est une appli « Made in France ». Trêve de chauvinisme, l’intérêt est bien réel pour ceux qui ne s’expriment, eux, que dans la langue de Serge Gainsbourg… Cette appli est basée sur l’aspect ludique. L’utilisateur peut passer des niveaux qui lui indiqueront les progrès réalisés sur le plan de la santé, du bien être, des finances… De quoi motiver les fumeurs gamers. Avec un peu de motivation, vous obtiendrez le grade tant attendu de Kwitter Ultime. Bon courage. Prix : 1,79 euro.

Renaud Ceccotti-Ricci

Pour les allergiques aux smartphones de la marque à la pomme, vous trouverez votre bonheur ici.