Des capteurs tellement design

Emmanuel Gadenne

— 

Si le Jawbone est le plus beau bracelet, le Misfit Shine et le Withings Pulse dominent les capteurs de poche.
Si le Jawbone est le plus beau bracelet, le Misfit Shine et le Withings Pulse dominent les capteurs de poche. — Jawbone

EDITO – Emmanuel Gadenne est l’auteur du «Guide pratique du Quantified Self», et expert en usages du numérique chez Sopra Consulting. Chaque semaine sur 20Minutes.fr, il apporte un éclairage sur un sujet de son choix. Dans son dix-neuvième billet, il aborde  les objets connectés sous l'angle du design. Alors, qui est le plus beau?

De plus en plus de capteurs d’activité arrivent sur le marché : Fitbit Flex, Jawbone Up, Misfit Shine, NikePlus FuelBand, etc. Lucia Mattei, designer et spécialiste de l’internet des objets, nous aide à y voir plus clair sur les plus et les moins de chacun de ces capteurs.

 Lucia, quel capteur est le plus beau ?

«Je vais tenter de faire le différentiel entre les trois capteurs que je connais le mieux, à savoir le Fitbit Flex, le Jawbone Up et le Misfit Shine. Côté design Misfit Shine est en tête du classement avec un 9/10. Il est élégant et très léger. C’est également sa forme classique qui lui donne toute son originalité car c’est le premier capteur de ce type qui épouse une configuration ronde. L’alliance de son corps en aluminium et de ses diodes lumineuses lui confère un aspect de petit bijou. Il se porte aussi bien avec un jogging qu’avec un costume/cravate. Ses accessoires sont très pratiques et légers. Grâce à eux le maintien est parfait. Le fait qu’il soit waterproof est vraiment un plus. En deuxième position, Le Up de Jawbone avec un 7/10. Le motif texturé est recherché et agréable au touché. L’alliance du plastique et de l’aluminium fonctionne très bien. Le tout est assez raffiné. Le mauvais point est son bracelet rigide. Je ne peux pas dormir avec car il me fait mal au poignet. C’est vraiment dommage. La dernière place du classement est attribuée au Fitbit Flex avec un 6/10 : un objet assez mastoc.

Nous avons là trois designs très différents, ce qui permet de toucher un large public. Et je pense que c’est l’essentiel. Mais comme vous l’aurez compris c’est le Misfit Shine que je préfère côté design.»

Lucia, quel capteur apporte le plus de valeur à son utilisateur ?

«Le classement va être totalement différent ! En haut du podium nous avons le Up de Jawbone avec un 9/10. Une application très complète et ludique. Je l’actualise tous les jours de mon smartphone et je ne m’en lasse pas. Il y a une réelle interactivité entre l’objet, l’application et l’utilisateur. Graphiquement, c’est riche. La compréhension est instantanée. L’autonomie de l’objet n’est pas exceptionnelle mais on ne peut pas tout avoir. Pour pallier à ce problème, le système de recharge est simple. En deuxième position, le bracelet Fitbit Flex avec un 8/10. L’application version web est meilleure que la version mobile. Mais ça reste ludique et simple d’utilisation. Le système de recharge est également simple d’utilisation et l’autonomie proche du Jawbone Up. Le mauvais point va à Misfit Shine avec un 3/10. Une application complexe car vide. Je n’y vais malheureusement pas tous les jours. Le petit plus : l’autonomie de l’objet est bonne car il possède une pile.

En conclusion, je dirai que le Jawbone UP apporte beaucoup de valeur à son utilisateur car son application est vraiment bien. Nous avons la possibilité de suivre notre activité jour/nuit et alimentaire de manière très précise. Espérons que la prochaine version du bracelet soit moins rigide ! Ces trois capteurs restent tout de même de bons outils. Il faut laisser sa chance au produit!»

>>> Vous avez un Fitbit, un Jawbone Up ou un Pulse et vous vous voulez en tirer le profit maximum, découvrez les réponses de nos experts à vos questions