Runtastic sort la Libra, une balance intelligente taillée pour les sportifs

Romain Gouloumes

— 

La balance tire son nom de l'unité de poids latine
La balance tire son nom de l'unité de poids latine — Runtastic

HIGH-TECH - Connu pour ses applications sports et fitness, Runtastic sort le 4 novembre une balance intelligente, la Libra. En plus d’apporter des informations plus précises aux sportifs, elle vient surtout les aider à atteindre leurs objectifs.

De l’application mobile aux objets. La stratégie de Runtastic devient de plus en plus claire à mesure que sa boutique en ligne s’étoffe. Après le cardiofréquencemètre et la montre GPS, l’entreprise autrichienne appose sa marque sur un autre objet connecté cher aux sportifs et amateurs de fitness, la balance.

Comme la Withings Smart Body Analyzer avant elle, la Runtastic Libra est présentée comme une balance intelligente. Autrement dit, le poids n’est plus qu’une donnée parmi d’autres, comme la masse grasse, osseuse et musculaire, la teneur en eau et l'indice de masse corporelle (IMC). De ces données, la balance peut notamment déduire les besoins journaliers en calories de l’utilisateur. Balance intelligente oblige, les informations ne restent pas sous les pieds de l'utilisateur mais sont  transmises (en bluetooth) dans ses mains, directement dans l’application mobile Libra (iOS uniquement, pour l’instant). En naviguant du pouce dans son tableau de bord, le sportif peut simplement consulter ses données, mais aussi s’en inspirer pour se fixer des objectifs personnels. Perdre deux kilos en quelques semaines, prendre tant de masse musculaire…

Une balance complémentaire aux applications

Runtastic compte 20 millions d’utilisateurs dans le monde. C’est à eux et avant tout à eux que la Libra s’adresse. Qu’ils lancent une application Runtastic pour courir, faire du ski ou du fitness, le pèse-personne saura se montrer utile, assure le constructeur. Consultable depuis la plate-forme Runtastic.com, le profil utilisateur fait d'ores et déjà office de guichet unique. Toutes les données du sportif y sont agrégées, recoupées. Et, dans le cas de la Libra, affinées. Selon le studio de développement autrichien, combiner les données des applications à celles de la balance permettrait de calculer des calories brûlées pendant les activités avec plus de précision. La feature vient néanmoins avec un prix. La Runtastic Libra sera commercialisée 129,99€.

Romain Gouloumès