Sport connecté: le ski surfe sur les nouvelles technologies

Maxime Brousse

— 

Avant d’enfiler vos skis, vérifiez les conditions météo sur le site de la station.
Avant d’enfiler vos skis, vérifiez les conditions météo sur le site de la station. — Bordas / Sipa

LOISIRS - Poussées par les innovations et les exigences d'une clientèle de plus en plus technophile et connectée, les stations adoptent progressivement applications mobiles, radars et autres webcams.

Quand il s’agit de séduire de nouveaux publics, les stations de ski redoublent d’inventivité : oubliés le traditionnel plan des pistes qui prend l’eau et le verre de vin chaud les jours d’arrivées. Des services interactifs ludiques aux applications nouvelle génération, petit tour d’horizon du ski 2.0 version 2014.

Mieux que la météo, les webcams de la station voient tout  

Déçus par vos dernières vacances à la neige, vous hésitez avant de réserver cette année ? Vous ne faites pas confiance à la météo ? Allez faire un tour sur les sites Internet de vos stations préférées : les Contamines-Montjoie, par exemple, en comptent plus d’une dizaine, réparties sur tout le domaine. Ce tour d’horizon sera l’occasion de vous faire une idée de l’enneigement.

Des radars sur les routes... mais aussi sur les pistes

Contrairement à leurs homologues de la route, ils font le bonheur des petits et des grands depuis de nombreuses années. Installés sur des pistes réservées, comme celle du Grand-Stade à Val d’Isère, ils permettent d’évaluer ses performances avant de tenter de décrocher la Flèche d’Or, en fin de semaine.

Les meilleures figures immortalisées

Faire des exploits sur le park, c’est bien. Immortaliser votre dernier « tricks », c’est quand même beaucoup plus classe. C’est ce que vous permettent plusieurs stations dont La Plagne et les Ménuires, grâce au Freestyle Park. Scannez votre forfait en haut de la zone, et retrouvez votre performance filmée sous plusieurs angles sur un site Internet dédié. Mais avant de vous élancer devant les caméras, pensez à vous entraîner !

Informer à travers les réseaux sociaux

Inévitables pour toute station voulant jouer dans la cour des grands, ils sont aussi le lieu idéal pour disposer de toutes les dernières informations en temps réel, et pourquoi pas, partager vos impressions avec d’autres usagers. C’est par ce biais que les Arcs informent plusieurs fois par semaine les près de 39500 personnes qui ont « liké » leur page Facebook.

L'application mobile meilleure alliée du skieur 

Dans ce domaine, les stations mettent le paquet. Outre les informations classiques, elles proposent des services ludiques ou éducatifs, à l’image de Serre-Chevalier, dont l’application iPhone et Android permet de découvrir les noms des sommets environnants, de calculer sa vitesse ou de découvrir le parcours Neiges de Culture.

Mais les stations n’ont pas le temps de se reposer sur leurs lauriers. Comme l’explique Samuel Zartarian, entraîneur de snowboard du club de Serre-Chevalier: «Les stations ne font que suivre le mouvement. La grande évolution, c’est que tout le monde se filme.» Et en effet, depuis plusieurs saisons, GoPro, Drift et autres systèmes de caméras embarquées fleurissent sur les pistes. Alors, pour continuer de surprendre et de satisfaire leur clientèle ultra-connectée, les stations vont vite devoir imaginer le ski… 3.0!