Surveiller son enfant grâce à des bracelets

Rédaction 20 Minutes

— 

La petite chaussette Owlet mesure le rythme cardiaque, le niveau d'oxygène, la température et les habitudes de sommeil du bébé.
La petite chaussette Owlet mesure le rythme cardiaque, le niveau d'oxygène, la température et les habitudes de sommeil du bébé. — Owlet

BÉBÉS - Les nouveaux nés sont l'objet de toutes les attentions de leurs parents. Pour observer ces petits êtres au plus près, les parents disposent désormais de bracelets de mesure connectés à leurs smartphones.

On connait les bracelets pour adultes qui nous permettent de mesurer nos pas ou la vitesse à laquelle on courre. Désormais, les nouveaux nés vont aussi voir leurs faits et gestes scrutés par ces petits objets connectés bourrés de capteurs. En effet, trois sociétés (et d'autres sont à venir) ont décidé de concentrer leur énergie sur la surveillance des bébés grâce à des objets dédiés.

Owlet, la chaussette

Owlet commercialise depuis peu une petite chaussette (qui ressemble d'ailleurs plus à une attelle) munie d'un petit appareil de mesure. Développé par une équipe de la Brigham Young University (Utah, USA), il permet de mesurer le rythme cardiaque, le niveau d'oxygène, la température et les habitudes de sommeil du bébé. Il possède également une alarme en cas de retournement sur le ventre de l'enfant, nouvelle angoisse des parents. Le tout est envoyé vers une application smartphone qui permet de suivre l'évolution de l'enfant sans besoin d'un visite chez le pédiatre. Il en coûtera 159 dollars (117 euros) pour les premiers acquéreurs, puis 199 dollars (146 euros).

>>> Retrouvez notre article sur EyeOn Baby, une caméra pour garder un œil sur votre bébé

 

Sproutling, le bracelet classique

Même topo chez Sproutling qui arbore toutefois un design beaucoup plus agréable. On se rapproche, ici, des bracelets pour adultes. Par ailleurs, le bracelet de Sproutling mesure, en plus des éléments concernant le bébé, l'environnement de ce dernier comme la température ambiante, la luminosité de la pièce ou son humidité. A l'état de développement, la start-up a tout de même levé près de 2 millions d'euros et pense commercialiser son bracelet au second semestre 2014.

Mimo Baby Monitor, la tortue

Le dernier projet, déjà commercialisé, est le Mimo Baby Monitor, présenté par Rest au CES 2014. Ce dernier est un capteur en forme de petite tortue qui se fixe directement sur un body spécifique. On retrouve les mesures de données vitales comme la température, la respiration, les mouvements, les sommeil et la position du bébé, envoyées à un smartphone. L'intelligence commerciale de Rest réside dans la complémentarité du capteur et de son body puisque, les parents le savent, un body se salit vite et un bébé grandit tout aussi vite. Trois sont donc fournis avec le «starter kit» pour 199 dollars (147 euros) et, plus tard, les body seront disponibles, par pack de deux, pour 29 dollars (21 euros). Rest devrait attaquer le marché français au deuxième semestre 2014.

Bientôt, donc, pour savoir comment va votre enfant, vous consulterez votre smartphone...

Jérémie Kopaniak