Vêtements pour la rentrée: comment faire des économies?

Bon plan Bien habiller ses enfants sans trop dépenser, c'est possible avec ces bonnes adresses...

Julien Valnier
— 
Un père et son fils dans un magasin de New York.
Un père et son fils dans un magasin de New York. — J0 Cohen/REX/SIPA

Les soldes d’été sont terminées et la rentrée arrive à grand pas. Comme chaque année, il va falloir renouveler la garde robe des enfants qui grandissent si vite qu’ils n’ont pas le temps d’user leurs vêtements. De la tenue de sport au manteau d’hiver, comment les habiller sans pour autant se ruiner?

Première étape: faire le tri. Si la garde-robe de vos enfants semble pleine à craquer, une grande partie est sûrement trop petite ou trop usée. C’est l’occasion de faire un défilé de mode improvisé et d’en profiter pour mettre de côté les pièces qui pourront resservir au petit dernier ou aux enfants de vos proches.

Troc de vêtements

Si vous n’avez personne à qui les troquer, plusieurs sites Internet se proposent de vous aider: l’Armoire des petits ou Too-short par exemple. «Nous offrons aux mamans d’échanger des vêtements grâce à des pochettes préaffranchies», explique Patrice Boucher-Bessis, cofondateur de Too-Short. «A la réception, nous créditons leur compte en points qui permettent ensuite de choisir d’autres vêtements sur notre site.» Un concept intéressant, d’autant que les frais de port sont plafonnés à 3€ par commande.

Si vous êtes prêt à mettre un peu plus, vous pouvez aussi faire le tour des dépôts-vente spécialisés. «Nous avons beaucoup de produits de marque. Dans notre boutique, une robe Catimini ne coûte que 21,90€ contre 100€ en magasin et un body Petit Bateau 1,90€ au lieu de 14€…», raconte Mme Joseph qui tient le dépôt-vente Lili Lou dans le centre de Montpellier. «Ici on peut toucher, essayer, vérifier que le produit n’est pas tâché… ce qu’Internet ne permettra jamais», assure la commerçante.

Achats solidaires

Pour que votre achat respecte la planète tout en étant solidaire, vous pouvez aussi faire un tour dans une des nombreuses boutiques Emmaüs: Saint-Aune, Frontignan, Lodève, Clermont l’Hérault, Servian…il y en a forcément une près de chez vous. On y trouve un peu de tout, du T-shirt générique aux vêtements de grande marque si on est un peu chanceux. Et toujours à petit prix: comptez entre 50 centimes et 2€ pour un pantalon. Une perte quasi indolore si votre enfant le troue dès le premier jour de la rentrée…

>>>Retrouvez l'ensemble de nos articles consacrés à la rentrée

Enfin, si vous ne trouvez pas votre bonheur, il y a toujours les grands classiques comme Leboncoin ou Mon débarras. Les vêtements n’y sont pas forcément garantis «comme neufs» mais on peut y trouver de nombreuses affaires pour moins de cinq euros. Et ceci dans tout l’Hérault car les annonces sont regroupées par département.