Où trouver les meilleures expériences de réalité virtuelle?

FUTUR Les opportunités de tester la VR se multiplient autour de nous…

Chrsitine Ludwig
— 
Un enfant teste la console Playsation VR à Bordeaux.
Un enfant teste la console Playsation VR à Bordeaux. — U. AMEZ/SIPA

Même Christopher Nolan n’y coupe pas. Pour son nouveau film, Dunkerque, qui retrace la bataille de 1940, le réalisateur a sorti une vidéo de quelques minutes en réalité virtuelle. Une sorte de bande annonce accessible gratuitement au public. La VR se démocratise. La preuve avec quelques-unes des expériences les plus fortes accessibles au grand public.

>>> Retrouvez l'ensemble de nos articles sur la réalité virtuelle

Voler comme un aigle

Rangez donc votre deltaplane, voler comme un oiseau est aujourd’hui à votre portée. «La salle MK2 VR à Paris propose de se prendre pour un aigle et de voler dans le ciel de New York. Ce n’est pas très naturel pour le corps humain mais les gens se sentent corporellement dans le jeu», explique Philippe Fuchs, auteur du livre Les casques de VR et de jeux vidéo. «Le joueur accède à une forme de sensibilité profonde, que l’on appelle proprioception.»

Un loup-garou, comme à la colo

Villageois ou loup garou, vous allez vous faire de nouveaux amis. Werewolves Within de Sony est un jeu qui recrée le jeu de société Les loups-garou de Thiercelieux.  «On peut y jouer avec ses propres copains quand on possède l’équipement nécessaire. Sinon, on peut aussi se connecter à d’autres joueurs dans le monde et jouer avec ces inconnus.» Pour ceux qui ne peuvent pas se procurer l’Oculus Rift, la console nécessaire pour y jouer, Philippe Fuchs a un conseil. «Il existe des salles d’arcade consacrées à la VR, comme il existait des salles d’arcade pour les jeux PC il y a quelques années.»

Des copains pour jouer aux fléchettes

Bertrand Wolff, cofondateur de VRNISH, le 1er annuaire mondial de VR, a lui aussi été convaincu par les expériences sociales. «On peut vivre des trucs incroyablement forts en étant dans un espace simultanément avec d’autres personnes, comme par exemple dans Rec room. Organisé comme une cour de récréation, le joueur est réprésenté par un avatar et peut lier des amitiés avec des personnages qui sont là. Derrière chaque avatar se trouve une vraie personne.»  Basket, fléchettes, tennis, tout est faisable avec vos nouveaux potes. Idem, il vous faudra l’Oculus Rift ainsi que les manettes Oculus Touch. Ou alors aller en salle d’arcade.

Restent enfin les expériences de cinéma, que l’on retrouve sur différents supports. «Il y a par exemple Arden’s wake des studios Penrose, aussi réussi qu’un Pixar. Je pense à Carne y Aerna du réalisateur Innaritu, qu’il avait présenté au festival de Cannes. Une expérience hors norme. » Mais si ces films sont des prouesses, difficile pour l’instant, de les regarder tranquillement dans son salon. Hormis peut-être la bande-annonce de Dunkerque, qui ne nécessite qu’un simple cardboard (à moins de dix euros).