Ces autres langues aussi «simples» à apprendre que l'anglais

APPRENDRE Il existe près de 6.000 langues dans le monde et certains ne sont pas si dures à assimiler…

Laura Belleyme
— 
Mur des Je t'aime à Paris: la locution est écrite en 250 langues.
Mur des Je t'aime à Paris: la locution est écrite en 250 langues. —

«I like twenty minutes», littéralement «j’aime 20 minutes»:si vous savez dire cette phrase en anglais, d’autres langues se révèlent presque aussi faciles à apprivoiser.

Les langues les plus évidentes appartiennent à la classe des langues romanes: comme le français, elles font partie des héritières du latin. L’espagnol («me gusta veinte minutos»), l’italien («mi piace venti minuti»), le portugais («eu gosto de vinte minutos»), le catalan («m’agrada vint minuts») ou le roumain («imi place douazeci de minute»): elles fonctionnent de la même manière que le français.

 Si j'apprends l'italien, y'a moyen de pecho mon crush je pense
— Champagne lover️ (@AdelineLcztt) 6 mars 2016


«Il est plus facile d’apprendre une langue qui aura fait les mêmes choix que sa langue maternelle», avance Claire Saillard, professeur des universités en linguistique l’université Paris-Diderot. Les mots puisent dans le latin des racines communes: vache se dit «vacca» en italien et «vaca» en roumain.

«Aucune langue n’est simple à apprendre»

Une simplicité de façade car «contrairement aux idées reçues, il n’existe pas de langue simple à apprendre», explique Claire Saillard. La complexité se niche parfois là où on ne l’attend pas: parler anglais n’est pas si simple. «Si la langue emprunte beaucoup de vocabulaire au français, l’anglais reste complexe au niveau de la phonologie car il est moins régulier que le français: il y a plusieurs façons de prononcer les mêmes sons», explique la chercheuse. Et si, fatigué des langues européennes, vous voulez dépasser les frontières du vieux continent, un seul pré-requis: l’envie de découvrir une culture ou un pays. Une passion pour la culture nipponne? Lancez-vous dans l’apprentissage du japonais. Intéressés par un voyage au Kighizistan? Il est temps d’apprendre des poèmes kighizes!

 


Trekking to Song Kul Lake, Kyrgyzstan. #kyrgyzstan #kirghizistan #songkul #trekking #hiking #walking #lake #landscape #landscapephotography #mountains #mountain #instahike #travel #travelgram #instatravel #centralasia #travelphotography #travelphoto #timeout #igersitalia #nikon #nikonitalia #nikonista #adventuregram #adventure #adventuretravel #explore #exploremore #backpacking #backpacker


 



[Les vastes plaines kirghizes donnent envie à certains voyageurs de se familiariser avec la langue.]

Plus on connaît de langues, plus l’apprentissage devient facile

C’est comme cela que Constance Roubière est devenue polyglotte: «en voyageant, je rencontrais des gens et j’avais envie de comprendre leur humour, de partager une complicité avec eux», indique-t-elle. Cela a motivé cette ancienne professeure de français langue étrangère (FLE) à apprendre 7 langues dont le turc, l’arménien oriental et le persan.

Une aptitude qui vient en pratiquant: «Plus on apprend de langues, plus ça devient facile pour le cerveau de jongler entre toutes et plus on possède la capacité à entendre des sons différents», assure-t-elle.

Parmi les 6.000 langues qui existent aujourd’hui dans le monde, le choix est large pour découvrir de nouvelles façons de dire «J’aime 20 minutes»!