Les réflexes pour s’immerger en anglais sans partir à l’étranger

CONSEILS Dans les transports, sous la douche et sur votre portable, il existe plein d'astuces pour s'améliorer...

Christine Ludwig
— 
Les podcasts sont un bon moyen d'entendre de l'anglais sur le thème de votre choix.
Les podcasts sont un bon moyen d'entendre de l'anglais sur le thème de votre choix. — Copyright (c) Garry Knight

Votre anglais aurait bien besoin d'un petit séjour linguistique dans une famille anglophone mais impossible de trouver le temps nécessaire. Pas de panique, voici quelques astuces pour progressivement intégrer cette langue dans votre quotidien.

Mettre tous vos objets électroniques en anglais


Si vous êtes du genre à avoir le téléphone portable vissé à la main, profitez-en pour mettre votre interface en anglais. «Cela permet d’être au contact de la langue plusieurs fois par jour et cela permet par exemple de s’habituer au format des dates et des horaires», commente Stéphane Bassani, professeur d’anglais sur le site Livementor.

Une astuce qui vaut pour tous les objets électroniques qui vous entourent. «Les jeux vidéos aussi ont plusieurs langues disponibles. Ça peut être très bénéfique à quelqu’un qui passe beaucoup de temps sur sa console», conseille Laurent Adien, professeur d’anglais dans un collège de Nevers.

 Pour m entraîner pour le bac d anglais de demain j ai mis les commentaires en anglais sur fifa toute l après midi
— Molo Molo (@NicouZ_) 16 mars 2016



Regarder ses séries et films en VO

Pour tous ceux qui ont honte de regarder la énième rediffusion de Charmed ou Grey’s Anatomy à la télévision, il y a enfin une bonne raison de s’installer devant l’écran. «On l’oublie souvent mais il est possible de changer la langue de diffusion directement sur la télévision, avec ou sans sous-titres», poursuit le prof d’anglais.

Arrêter de s’ennuyer dans les transports

Au lieu d’observer le visage mécontent des autres passagers matin et soir, les apprentis anglophones pourraient utiliser leur temps de trajet à bon escient. «Certains de mes élèves utilisent des applications comme Babbel ou Duolingo tous les jours pour faire de petits exercices d’anglais sur leur téléphone. C’est très studieux mais si ça leur convient, tant mieux», s’étonne Laurent Adien. Ecouter un podcast ou lire un livre en anglais fonctionne aussi pour les moins motivés.

Chanter sous la douche

 Heureusement que personne ne m'entend chanter (essayer de chanter) anglais sous ma douche
— Marie (@MarieBrandalise) 22 mars 2015 



Pour apprendre du vocabulaire et s’entraîner sur la prononciation, laissez tomber les listes et la lecture à haute voix. Stéphane Bassani conseille de se créer une playlist avec les chansons de son choix. «Il faut commencer par écouter les chansons plusieurs fois. Quand on les a bien en tête, il est facile de trouver les paroles sur internet. A force de les lire, elles restent en tête.»

Il n’y a plus qu’à les chanter à tue tête sous sa douche. Peu importe le répertoire, Taylor Swift, Eminem et Aretha Franklin seront vos meilleurs professeurs.