Les astuces pour un «wonderful» accent anglais

CONSEILS Quelques réflexes simples pour atténuer les sonorités bien françaises qui vous trahissent...

Christine Ludwig
— 
Oser parler avec des anglophones est le meilleur moyen de s'améliorer.
Oser parler avec des anglophones est le meilleur moyen de s'améliorer. —

«'Hello' est souvent très mal prononcé. Les gens oublient de prononcer le h et oublient de dire 'ow' à la fin.» Steven Huito est formel, les Français ont tendance à mal prononcer un mot aussi simple que bonjour. Créateur de la chaîne Youtube d’apprentissage de l’anglais «Les tutos de Huito», il a même réalisé une vidéo sur les mots les plus difficiles à prononcer pour les Français. «Il y a par exemple 'lawyer' (avocat), 'although' (bien que) ou 'laugh' (rire).»

Pour améliorer son accent, il conseille tout d’abord d’être exposé le plus souvent possible à la langue, grâce aux chaînes d’info, aux chansons ou n’importe quelle émission ou film. Et pour que ça fonctionne, il faut adopter la bonne attitude. «Ne surtout pas écouter passivement mais plutôt en faisant bien attention à la manière dont les locaux prononcent les mots.»

 Il est 00h24 et je me surprend à regarder des vidéos pour apprendre l'anglais sur Youtube...
— Samogole (@SamanthaCqt) 6 mars 2016



Se lancer, même si on bégaye

Pour réellement progresser, il va falloir aller plus loin et oser parler en anglais. Même en bégayant un peu et en rougissant. «Il ne faut surtout pas se dire que son accent est mauvais et qu’il vaut mieux ne pas parler car on risquerait de ne pas se faire comprendre», poursuit-il.

 


  La phrase culte de gad la phrase qui a fait mon enfance #gadfamily #lautrecestmoi #sketchlyon #gadelmaleh   Une photo publiée par team gad elmaleh (@teamgadelmaleh) le




  La phrase culte de gad la phrase qui a fait mon enfance #gadfamily #lautrecestmoi #sketchlyon #gadelmaleh   Une photo publiée par team gad elmaleh (@teamgadelmaleh) le

La phrase culte de gad la phrase qui a fait mon enfance  #gadfamily #lautrecestmoi #sketchlyon #gadelmaleh


  La phrase culte de gad la phrase qui a fait mon enfance #gadfamily #lautrecestmoi #sketchlyon #gadelmaleh   Une photo publiée par team gad elmaleh (@teamgadelmaleh) le


 



D’une part, comme pour tout apprentissage, il faut pratiquer encore et encore avant de s’améliorer. Et certains auront plus de mal que d’autres. «On est inégaux lorsqu’il s’agit d’apprendre des langues. Chacun a une oreille plus ou moins bonne et plus ou moins de facilités à reproduire des sons inhabituels», explique Chloé Thomas, agrégée d’anglais et enseignante à l’université Paris VIII-Vincennes-St-Denis. Regarder des vidéos sur internet et répéter certains mots en imitant l’accent d’un anglophone permet de mettre le pied à l’étrier.

Une diversité d'accents possibles

D’autre part, les Français ont tendance à oublier la bienveillance des anglophones, qui comprennent facilement les étrangers. «Toute une diversité d’accents est acceptée. On ne vous dira jamais que votre accent sonne faux. Au contraire, les anglophones ont plutôt tendance à trouver que ça donne un air intéressant – et surtout charmant», rappelle Chloé Thomas.

 L'accent des british il est excellent
— Déborah (@dbrhkls) 4 mars 2016



Enfin, gardez en tête qu’il existe une multitude d’accents possibles à adopter, selon que vous soyez plus à l’aise avec le chic accent anglais, l’américain qui est plus nonchalant ou même l’accent néo-zélandais, qui ressemble au british mais en plus coloré, pour faire dans l’original.