Comment faire du sport au travail?

Bien-être Quelques conseils pour exercer une activité physique au bureau…

Fabien Falcou
— 
Il peut être compliqué de faire du sport au bureau, ni vu ni connu.
Il peut être compliqué de faire du sport au bureau, ni vu ni connu. — J. Feingersh/Sipa

On a tous une bonne excuse pour ne pas faire de sport: un rendez-vous qui tombe décidément mal, une douleur dans ce muscle qui n’existe pas, un manque de temps... Pour ceux qui invoquent ce dernier prétexte, on vous a trouvé des exercices à faire sur votre lieu de travail, avec les conseils d'un spécialiste. Ainsi, plus d’excuse pour tirer au flanc! Alors, heureux?

Le squat, pour renforcer les jambes

L’idée ici, est de taper à l’ordinateur comme si de rien n’était, assis… mais sans chaise. «Il faut garder le dos droit, les genoux à 90 degrés. Bassin vers l’arrière, bras droit devant ou au-dessus de la tête», explique Jean-Olivier Remer, préparateur physique.

>>>Retrouvez l'ensemble de notre dossier sur le vélo en ville

Comme tous les exercices de gainage, le principe n’est pas de répéter un mouvement, mais de tenir une pose fixe pendant une certaine durée. Dans le cas présent, on sent vite les cuisses et les fessiers chauffer. Très, très vite.

Le crunch assis, qui travaille la ceinture abdominale

C’est le même principe qu’une séance d’abdos couché au sol, mais en position verticale. Assis devant l’ordinateur, le dos droit, on lève les pieds devant soi à la force des jambes et des abdos. «Comme on ne sollicite pas le bassin, on ne va travailler les abdos qu’à 10%...», commente Jean-Olivier Remer. Oui, mais nos chaussures peuvent faire office de poids qui nous lestent les pieds et rendent l’exercice plus ardu. Et si on porte des rangers à coque renforcée, les abdos chauffent très vite…

>>> A lire aussi : Lyon: Nos idées pour faire du sport sans vous faire suer ni vous ruiner

L’exercice dos au mur, pour exercer les muscles posturaux

Talons, fessier, omoplates et tête collés contre un mur, on aligne les coudes et les épaules et on lève les bras au-dessus de la tête. «Idéal pour renforcer le dos et les muscles posturaux», décrit Jean-Olivier Remer. Pas l’exercice le plus discret, mais faisable l’air de rien pendant la pause café.

La fente avant, pour muscler les cuisses et les fesses

Debout, les pieds écartés à largeur du bassin, on fait un pas en avant en pliant les jambes arrière et avant. Le talon de la jambe arrière se décolle légèrement lorsqu’on avance le pied. Sans oublier de garder le dos bien droit en permanence et de regarder devant soi. Là aussi, pour être discret il va falloir ruser: faites mine de vous pencher au-dessus de l’épaule d’un collègue pour lire son écran!

Le sport, c’est aussi dans la tête (et dans le ventre)

Faire des exercices c’est bien, mais ça ne suffit pas. A tout entraînement sportif doivent s’ajouter un régime alimentaire et un état d’esprit adéquats. «Il faut prendre son temps à table, entre 20 et 30 minutes minimum, et manger léger», préconise Jean-Olivier Remer. Le préparateur physique déconseille évidemment la junk-food, lui préférant des «gamelles maison», plus pratiques pour contrôler les calories.

Évitez ça.

Côté mental, restez réalistes et sachez à l’avance ce que vous voulez. Vous pouvez vous faire aider d’une des nombreuses appli de fitness disponibles sur le marché. «Fixez-vous un modèle, une envie. Ça peut être de perdre 1kg par semaine par exemple: qu’importe, du moment qu’on atteint son objectif. Le plus important, c’est d’aller doucement et de changer ses habitudes».