Comment choisir sa citadine?

Frédéric Millet

— 

Appréciées en ville pour leur maniabilité, les petites voitures (ici la Peugeot 108) acquièrent aussi la puissance des grandes.
Appréciées en ville pour leur maniabilité, les petites voitures (ici la Peugeot 108) acquièrent aussi la puissance des grandes. — Peugeot

CHOIX - Pour bien acheter sa voiture de ville, il faut faire le point sur ses besoins, ses envies et son budget.

Les citadines font un carton en France. Elles représentent 54% des voitures neuves selon le Comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA). A titre de comparaison, la moyenne européenne s’établit à 42%.

On distingue deux catégories de citadines: les mini dont la longueur ne dépasse pas 3,60m et les citadines dont la taille est inférieure à 4,10m. Cette dernière regroupe les deux voitures les plus vendues en France en 2014, la Renault Clio et la Peugeot 208.

Choisir selon son utilisation

Premier élément du choix, le budget. Il vous orientera vers une voiture neuve ou d’occasion. A moins d’opter pour le «low-cost» où l’imbattable Dacia Sandero est proposé dès 7.990€. Les mandataires offrent aussi des remises colossales sur certains modèles en déstockage.

Le mode d’utilisation de la voiture est aussi important. La stricte deux places Smart Fortwo, une micro-citadine souvent en trois portes (comme la Peugeot 108 ou la Fiat 500) et un citadine plus imposantes (comme les stars Clio, 208 et C3 ou la VW Polo, voiture étrangère la plus vendue dans l’hexagone) ne remplissent pas les mêmes fonctions.

Autre critère à prendre en compte: votre kilométrage annuel moyen. En effet, pour certains l’usage d’une citadine se résume aux petits déplacements quotidiens quand d’autres l’utilisent pour leurs déplacements professionnels ou pour les grandes vacances.

De cette utilisation va découler le choix de la motorisation et du carburant. Choisir un diesel si vous ne faites que des petits trajets urbains est une hérésie. Et à moins de totaliser plus de 15.000km par an, l’essence s’impose comme une évidence. Olivier Gallic, responsable de la communication de Ford l’a d’ailleurs constaté sur la Fiesta: «En 2010, nous vendions 76% de moteurs diesel, désormais, notre nouveau moteur ecoboost essence totalise 67% des ventes.»

Les modèles hybrides et électriques incontournables

La technologie embarquée est un critère important dans le choix d’une citadine, surtout avec les nouvelles mesures qui vont être prises pour interdire le téléphone au volant. Les marques premium comme Audi, Mini ou DS jouent cette carte.

Dans un autre registre, la boîte de vitesses automatique s’avère toujours plus économe et performante et d’un agrément de conduite inégalé en ville. Enfin, les véhicules électriques (BMW i3, VW e-Up, Peugeot iOn, Renault Zoé…) et les modèles hybrides comme la Toyota Yaris et son label made in France ne sont plus réservés aux écolos mais sont en passe de devenir incontournables vu le faible trajet moyen journalier des Français.