Isolation des fenêtres: vous prendrez bien une triple

Aménagements Le triple vitrage n’a pas encore supplanté le double, voici quelques points qui pourraient bien faire changer d'avis…

Augustin Chalot

— 

Le triple vitrage offre un confort inégalé sans altérer la lumière naturelle.
Le triple vitrage offre un confort inégalé sans altérer la lumière naturelle. — La Maison passive

En rénovation comme en construction, l’isolation est une priorité pour baisser sa consommation énergétique. Lorsque vient le choix de la fenêtre, beaucoup se tournent vers le double vitrage, reconnu pour ses qualités d'isolation thermique autant que phonique.

L’équation triple vitrage est simple: ce n’est pas une lame d’air entourée de deux vitres, comme avec le double, mais deux lames entourées de trois. Malgré tout, il n’a pas encore la cote et représente une part minime du marché, comme l’explique Mathias Boutier, fondateur de Because architecture matters: «Sur plus de 100 rénovations d’appartements réalisées à Paris, nous avons posé très peu de triple vitrages. Le double est encore largement favorisé, autant par les clients que par les spécialistes.»

Du repos pour les oreilles

Pourtant, le chef d’entreprise lui trouve une grande qualité, notamment dans une ville comme Paris: «Dans des zones très bruyantes, comme un grand boulevard ou la place de la République, le triple vitrage apporte un confort sonore supérieur au double.» Un avis partagé par Roch Tillieux, spécialiste en menuiserie et vitrages, membre de l’association La Maison passive. «L’isolation phonique est extraordinaire, il faut par contre que l’ensemble de la fenêtre soit au niveau: il est indispensable d’utiliser un cadre épais pour que l’effet soit optimal.»

Le verre à moitié plein?

«L’isolation est vraiment supérieure en tout point», commente Mathias Boutier. L’hiver notamment, les deux lames d’air diminuent de façon significative les déperditions thermiques, améliorant aussi le confort, supprimant les parois froides habituellement présentes sur les fenêtres.

Mais trop de capacité d’isolation n’est pas forcément une bonne chose selon le fondateur de Because architecture matters: «Ce produit n’est vraiment utile que dans des cas de forte chaleur ou de froid intense, voire dans des conditions extrêmes. En fait, on perd l’apport thermique et lumineux du soleil en hiver.»

Vitrage adroit

Un constat que ne partage pas Roch Tillieux: «Il existe des triples vitrages utilisant un verre intermédiaire extra blanc. L’apport solaire est donc équivalent aux doubles vitrages actuels pour une meilleure isolation thermique.» Différents traitements permettent également de jouer avec l’apport solaire, en fonction de l’orientation de la fenêtre: «Le triple vitrage est d’une grande adaptabilité, quelle que soit la situation.»

>>> Retrouvez l'ensemble des articles de notre dossier consacré à l'isolation thermique

Attention quand même à installer les panneaux dans de bonnes conditions. «Si la fenêtre est mal posée, que le cadre est trop fin ou que le reste de l’isolation de la maison n’est pas bon, le triple vitrage n’exprimera pas tout son potentiel», conclut Roch Tillieux. Pas de moteur V12 sur un châssis de 2CV en somme.