20 Minutes : Actualités et infos en direct
CourseLe Prix d’Amérique 2023 a ses favoris

Le Prix d’Amérique 2023 a ses favoris

CourseLe 29 janvier aura lieu à Paris-Vincennes la course la plus attendue de l’année. Certains chevaux, notamment Idao de Tillard, sont particulièrement en vue
Idao de Tillard, ici le 5 mars 2022 sur la piste de Vincennes, est l'un des favoris du Prix d'Amérique Legend Race 2023.
Idao de Tillard, ici le 5 mars 2022 sur la piste de Vincennes, est l'un des favoris du Prix d'Amérique Legend Race 2023.  - Jean-Luc Lamaère / Le TROT
R. P.

R. P.

La course hippique la plus attendue de l’année est dans les starting-block. Dimanche 29 janvier, à l’hippodrome de Paris-Vincennes, se tiendra le Prix d’Amérique Legend Race 2023. Une course de trot attelé de renommée mondiale qui fait entrer dans la légende le cheval et le driver qui l’emportent. Tout comme elle fait vibrer les 40.000 spectateurs qui se déplacent pour vivre en direct cette course mythique et parier sur leur cheval favori.

Idao de Tillard grand favori

Cette année, sur les 18 concurrents qui s’affronteront sur les 2.700m de la grande piste, tous les yeux sont rivés sur le nouveau phénomène du trot : Idao de Tillard. Le jeune cheval de cinq ans, entraîné par Thierry Duvaldestin, est le grand favori de cette 102e édition. « C’est vraiment un cheval sur lequel on peut compter, observe Pierre-Joseph Goetz, l’ancien commentateur vedette des courses hippiques pour la chaîne de télévision Equidia. Il sait tout faire et peut profiter de n’importe quelles circonstances dans la course pour l’emporter face aux anciens ». Pour la deuxième place, le maître des pronostics mise sur Horsy Dream : « C’est un cheval qui est sur la montante et qui sera déferré des quatre. C’est important à noter ! ».

En courant pieds nus un cheval a moins de poids à porter, ce qui peut influencer les pronostics PMU. Autre favori de la compétition Hip Hop Haufor. « Il peut se réveiller le jour du Prix d’Amérique, prévient Pierre-Joseph Goetz. À mon avis, Christian Bigeon va être dangereux avec ce cheval ». Si ces trois coureurs se détachent du reste du peloton, il faut également garder un œil sur Flamme du Goutier, vainqueur du Prix de Cornulier – la plus grande course de trot monté – dimanche 22 janvier dernier. « Elle peut venir chercher une quatrième place », estime-t-il. Quant à Délia du Pommereux et Hooker Berry, ils pourraient bien se disputer la cinquième place.

Une « expérience » à vivre

Avant le départ de la course qui tiendra tout le monde en haleine, de nombreuses animations attendent les spectateurs. Car ce jour-là, une règle est de mise. « On ne s’ennuie pas un jour de Prix d’Amérique, c’est une expérience ! », insiste Valérie François, directrice marketing et communication de la société Le Trot, organisatrice de l’événement. Dès l’ouverture des portes de l’hippodrome, dimanche à 10h30, les spectateurs seront plongés dans une ambiance des plus festives, digne d’un show à l’américaine. Entre 12h et 13h30, 11 courses sont au programme.

Débutera ensuite la présentation des 18 drivers du Prix d’Amérique Legend Race. « Le trophée arrivera par les airs, », confie Valérie François, tout en gardant pour elle d’autres surprises. À 16h, les anciennes gloires du Prix d’Amérique défileront sur la piste. Une première. Puis ce sera au tour des 18 compétiteurs au départ de la course de défiler. « C’est le moment émotion de la journée », assure-t-elle. Avant le grand frisson. À 16h25 tapante, les chevaux seront lâchés. Qui sera sacré champion ? À vos paris !


Sujets liés