Top 7 des plus beaux moments du sport extrême

Défis Ils nous font vibrer et frissonner à la fois, les sportifs de l'extrême sont des techniciens hors-pair...

Marianne Clonta

— 

Les figures en VTT sont très spectaculaires.
Les figures en VTT sont très spectaculaires. — Markus Greber/TomTom

Montée d’adrénaline, images qui nous marquent les esprits pour toujours. Le sport extrême est certes dangereux, mais il est aussi plus que jamais un spectacle. Qu’on aime ou pas les sensations fortes, nul peut être indifférent devant de telles prouesses techniques et acrobatiques. The show must go on!

1. Chabrières, la piste la plus rapide du monde

Vars dans les Hautes-Alpes. La piste de Chabrières, unique au monde, se caractérise par une pente inclinée à 98%! Un mur ou presque, plus que propice aux records de vitesse… En avril 2015, l'Italien Simone Origone a battu son propre record de vitesse en ski, en réalisant une pointe à 252,632 km/h et remportant ainsi le titre «d'homme non-motorisé le plus rapide du monde». Eric Barone (sur la vidéo ci-dessous) est, quant à lui, le recordman de vitesse en VTT. A 55 ans, il tentera prochainement de battre son record en s'élançant de nuit, un soir de pleine lune.

2. Philippe Croizon, une envie de vivre

C'est à la suite d'un dramatique accident domestique, arrivé en 1994, que Philippe Croizon se retrouve amputé de ses deux bras et de ses deux jambes. Après des années de rééducation, ce caractère fort décide de prouver que la vie continue, malgré le handicap. C'est ainsi qu'en 2010, à l'âge de 42 ans, et grâce à des prothèses conçues spécialement pour lui, il traverse seul la Manche en 13h26! La même année, il enchaîne avec «nager au-delà des frontières», un projet qui relie à la nage les cinq continents... Ci-dessous, sa traversée de la mer Rouge, le 21 juin 2012.

3. Le wingsuit ou comment faire passer un chameau par le chas d’une aiguille

Le wingsuit consiste à sauter dans le vide dans une combinaison souple qui fait un peu ressembler ses adeptes à des écureuils volants. Ces aficionados des sensations fortes sont capables d'effectuer des quasi-vols planés se terminant par l'ouverture d'un parachute. Un sport particulièrement risqué et dont les exploits sont de plus en plus plus fous. L'Italien Uli Emanuele traverse ici à 200 km/h une faille rocheuse d'environ seulement 2m de largeur. C'était en juillet dernier, en Suisse, et sa vidéo est à couper le souffle.

4. Mettre sa vie sur un fil avec Nik Wallenda

Nik Wallenda est un funambule de haute voltige réputé pour ses traversées sans harnais et sans filet de sécurité. Ses performances sont nombreuses, mais il est notamment connu pour avoir été le premier (et le seul) à traverser les gorges de la rivière Little Colorado dans le Grand Canyon américain en juin 2013. Une performance à plus de 450m de hauteur, contre des vents contraires, pour un voyage dans le vide de presque 24min.

5. Felix Baumgartner: l'important est dans la chute

Felix Baumgartner est un ancien para de l'armée autrichienne. Tout ce qu'on peut faire en termes de saut, il l’a sûrement déjà fait. Mais c'est un exploit bien particulier qui l'a rendu mondialement célèbre en 2012: un saut dans le vide depuis 38.969m. Une altitude qui fleurte avec l'espace et qui nécessite un scaphandre pour survivre… La chute lui a fait atteindre les 1343 km/h: il est donc le premier homme à avoir dépassé le mur du son sans l'aide d'une machine. Si depuis, l'Américain Alan Eustace a battu son record de hauteur (avec un saut à 41.419 m), la vitesse de Felix Baumgartner demeure toujours inégalée.

6. Le Base Jump: attention à ce que le ciel ne vous tombe pas sur la tête

Le Base Jump est la pratique du saut en parachute, non plus depuis un engin volant (un avion le plus souvent), mais depuis des éléments fixes. Base est en fait un acronyme pour Buildings, Antennas, Spans, Earth. Ce sport, au passage extrêmement dangereux, est très spectaculaire et les sites choisis des plus variés. Petit échantillon.

7. Motocross Freestyle: des grosses cylindrées en apesanteur

Le motocross freestyle, communément appelé FMX, est un sport motorisé qui consiste à effectuer avec une moto des figures aériennes impressionnantes, avant de retomber, de préférence, sur ses deux roues... C'est pêchu et étonnant, nous on adore! Ci-dessous, Tom Pagès, notre frenchy trentenaire, n°2 mondial, inventeur du «volt» et du «back flip double grab», grand gagnant du Red Bull X-Fighters 2015 à Madrid et récemment de ceux de Pretoria (Afrique du Sud).

>>>Retrouvez l'ensemble de notre dossier «Goût de l'extrême» réalisé à l'occasion de la sortie en salle du film Everest, le 23 septembre.