7 chiffres étonnants sur la faune marine

isolite La faune marine est pleine de ressources, découvrez les plus originales d'entre elles...

Lou Ducreux
— 
Les scientifiques dénombrent plus de 1.000 espèces de méduses.
Les scientifiques dénombrent plus de 1.000 espèces de méduses. —

18

Les mers et océans sont de véritables lieux de vie. En 2014, les espèces différentes composant la faune marine étaient au nombre de 228.450, selon le Registre Mondial. Les scientifiques estiment qu’entre 500.000 et 2.000.000 organismes leur sont encore inconnus. 20 Minutes a choisi sept chiffres insolites sur les millions d’habitants des fonds marins.

Le cachalot n’est jamais à court de souffle

Incontestablement, le cachalot est le roi de l’apnée. Il peut passer 90 minutes sous l’eau sans respirer. Il plonge même jusqu’à 3000 mètres de profondeur pour trouver de quoi s’alimenter. C’est grâce à la composition de son corps que le cétacé peut réussir une telle prouesse. Il possède presque trois fois plus de sang qu’un être humain, très riche en globules rouges.

Ce monstre blanc des profondeurs

L’animal le plus lointain de la surface de l’eau se trouve à 8.000 kilomètres de profondeur. En décembre 2014, une équipe écossaise a envoyé un robot sous-marin filmer la fosse des Mariannes, la plus profonde du globe. A 8.000 mètres, ils sont tombés sur une sorte de poisson translucide. «Il est incroyablement fragile, avec de grandes nageoires en forme d'ailes et une tête de chien de bande dessinée », a commenté dans un communiqué le docteur Alan Jamieson, de l’université d’Aberdeen.



Un véritable appétit de baleine

La baleine à bosse est l’un des plus imposants habitants des fonds marins. Pour se sustenter, l’animal avale 4.000 kilos de nourriture, par jour. Ses repas sont principalement composés de petits poissons et de krills, des minuscules crevettes. C’est grâce à près de 300 fanons disposés en rangées sur sa mâchoire que la baleine arrive à attraper ses proies.

Cet animal sans cœur

La méduse, cet animal visqueux qui fait le malheur des baigneurs, n’a vraiment pas de cœur. Pas de petit organe qui bat, mais pas plus de poumons, de sang, de cerveau ni de squelette. Bref, la méduse est un animal mou qui arrive juste après les éponges dans la classification zoologique.

Un poisson de trois étages

A côté de lui, beaucoup passe pour du plancton. Le requin-baleine est le plus gros des poissons de nos océans. Il faut dire que cet animal mesure au maximum 20 mètres. Le requin-baleine, inoffensif pour l’homme, ne se nourrit que de plancton ou d’algues mais peut peser jusqu’à 34 tonnes.

Le requin-baleine peut mesurer jusqu'à 20 mètres. Simon Pierce/Caters News/Sipa

Des coraux millénaires

Le corail a encore de belles années devant lui… Certaines de ces espèces les Leiopathes pourraient même vivre jusqu’à 4.000 ans. Pour arriver à cette conclusion, Brendan Roark, chercheur de l’Université de Stanford, a décidé de se servir du carbone 14 pour dater ces animaux.

Ming, doyenne des palourdes

Lorsqu’elle est décédée, Ming avait 507 ans, ce qui fait d’elle la plus âgée des palourdes. Découverte en 2006 sur une côte islandaise, Ming, du nom de la dynastie chinoise, a été tuée par erreur par des chercheurs gallois qui tentaient… d’établir son âge. C’est en comptant ensuite les 507 anneaux visibles sur sa coquille qu’ils sont finalement parvenus à leur fin.

 >>>Retrouvez l'ensemble de notre dossier "Préservation des espèces marines"