L’économie du partage roule à l’insolite

MOBILITE Des moyens de transports plus singuliers que l'auto-partage complètent aujourd'hui le paysage de la location entre particuliers…

Clémence Chopin

— 

Sailsharing propose 800 bateaux à la location entre particuliers.
Sailsharing propose 800 bateaux à la location entre particuliers. — Sailsharing

Les Français, séduits par la consommation collaborative, abandonnent la possession des moyens de transport pour se tourner vers leur usage. Si la location de voitures entre particuliers est la formule alternative la plus classique, des start-up ont tracé leur sillon pour proposer des locations plus atypiques. Sur terre, en mer ou dans les airs, troquer tout type de moyen de transport est désormais possible!

Bourlinguer sur terre

Comme les conducteurs, les cyclistes peuvent louer leur deux-roues à un particulier pour quelques heures. Les globe-trotters tracent eux aussi leur route à la mode collaborative. Né il y a deux ans, JeLoueMonCampingCar est un site de location de camping-car, qui regroupe 35.000 membres. La start-up française offre près de 1.500 véhicules dont 52 en Espagne, pays dans lequel une antenne vient d’être lancée.

Dans cette veine, BeeCampers, site de location de camping-car, fourgons et vans aménagés pour parcourir la France et l’Europe, permet de réaliser jusqu’à 50% d’économies. Basé sur le même modèle, Wikicampers possède un blog sur lequel bons plans, conseils et idées voyages sont aussi proposés.

Voguer sur les flots

La location de bateaux de pair-à-pair a également le vent en poupe. Pour preuve: voiliers, vedettes et catamarans se partagent sur plusieurs plateformes spécialisées. Avec des prix alléchants, jusqu'à 30% moins élevés que le marché traditionnel. Sur le site Sailsharing, le voilier «Espantajo» se loue à partir de 380€ la semaine avec une remise de 10% en juin.

Sur Click&Boat, avant d’effectuer la réservation sécurisée en un clic, vous avez toute latitude pour poser des questions aux propriétaires concernant le bateau et son équipement. La Rochelle, Biarritz, Antibes, Cannes ou encore la Corse, les destinations proposées par Boaterfly ne manquent pas pour naviguer en toute légèreté.

S'envoyer en l'air

Les notions de partage et de luxe sont désormais combinées. Grâce à la plateforme Social Flights, les voyageurs s’organisent eux-mêmes pour trouver d’autres candidats au même périple afin de louer un avion privé et de partager le prix de la location à parts égales. Dans la même logique collaborative, le site Cojetage, créé en 2011, propose à la vente des sièges sur les vols à vide à partir de 200€ le trajet.

>>> Retrouvez l'ensemble de nos articles sur l'économie collaborative