Les Mooc pour monter sa société

APPRENTISSAGE De plus en plus de Mooc se développent pour aider tous ceux en quête de l'aventure entrepreneuriale...

Clémence Chopin

— 

La liberté offerte par les cours à distance permet de se former quand on le souhaite.
La liberté offerte par les cours à distance permet de se former quand on le souhaite. — /University of Salford Press

Depuis quelques années, le phénomène des Mooc prend de l’ampleur. Les «massive open on-line courses» se composent de cours à distance, alimentés par les échanges entre apprenants et enseignants. Flexibles et ouvertes à tous, ces formations 2.0 séduisent les audacieux, forts de la fibre entrepreneuriale.

Selon une note de l’INSEE de février 2014, entre 270.000 et 360.000 immatriculations d’auto-entreprises sont enregistrées chaque année. La rédaction de 20 Minutes vous propose une sélection de Mooc pour se tourner à n'importe quel moment vers la création de société.

Effectuation de l’EM Lyon, «entrepreneuriat pour tous»

Pas la peine d’être un super-héros pour devenir entrepreneur. C’est en tout cas tout l’objectif du Mooc de l’Ecole de Management de Lyon. Les cours de Philippe Silberzahn s’attachent à démythifier le profil de l’entrepreneur. «L’entrepreneuriat est une activité normale exercée par des gens aux profils très différents», peut-on lire sur le site internet.

Durant cinq semaines, les participants apprendront aussi à présenter l’idée de leur projet, son opportunité et sa viabilité. Pour que cette formation ne soit pas un handicap pour les salariés en activité,  chacun est libre d’organiser son temps d’apprentissage.

France Université Numérique parie sur la sensibilisation

«Sur les 6 millions de personnes qui envisagent d'entreprendre, seules 300 000 osent l'aventure», annoncent sur leur site les professeurs du Conservatoire nationale des arts et métiers (CNAM) qui pilotent Désir d'apprendre du réseau France Université Numérique. En voulant analyser les «freins psychologiques», Désir d’apprendre se veut une vraie sensibilisation à l'entrepreneuriat.

>>> Vous connaissez d’autres Mooc de ce type? N’hésitez pas à nous les signaler en commentaires.

Les cours sont diffusés sous forme de cinq vidéos d’une quinzaine de minutes par semaine durant cinq semaines. Au fil des sessions, l’apprenant évaluera son profil personnel et testera ses motivations et compétences.

Pour gérer un projet avec Centrale Lille

Gestion de projet, c’est le nom du Mooc de Centrale Lille qui peut aussi s'inscrire dans une logique de reconversion professionnelle, du salariat vers l’entrepreneuriat. Les cours dispensés par Rémi Bachelet, docteur en science de gestion, visent à développer en six semaines votre capacité à mener un projet, négocier des objectifs et évaluer les éventuels risques. Les cours sont découpés en plusieurs chapitres de 10 minutes agrémentés de questionnaires et partages d’expériences entre apprenants.

Le parcours avancé demande 40 h de travail pour manier les outils de gestion de projet (préparer une étude d’investissement, établir un planning, faire la synthèse d’une réunion) tandis que la conception d’un projet se réalise via le parcours par équipe.

>>> Retrouvez l'ensemble de nos articles sur l'économie collaborative

Devenir un pro du site web avec OpenClassrooms

Pour que le futur start-uper mette toutes les chances de son côté, autant connaître le B.A BA de la conception d’un site web ergonomique et esthétique.

Pour devenir aguerri dans la réalisation des sites Internet, Matthieu Cisel, doctorant sur les Mooc à l’Ecole Normale de Cachan, souligne l’importance de OpenClassrooms, qui a pour objectif d’apprendre les bases du HTML5 et CSS3. Ce Mooc didactique s’adresse à un public débutant mais aussi à des personnes qui souhaiteraient se rafraîchir la mémoire sur les balises HTML et CSS.