Barcelone, capitale européenne du skate

Rédaction 20 Minutes

— 

Jost Arens cruise dans les rues du quartier El Born, à Barcelone.
Jost Arens cruise dans les rues du quartier El Born, à Barcelone. — RED BULL

TOUR D'EUROPE - Au début des années 2000 en Espagne, Barcelone est parvenu à s'imposer comme une référence du skateboard mondial, dépassant des villes légendaires comme San Francisco ou New York...

>>> Découvrez aussi nos bons plans skate à Londres, Venise, Amsterdam et Berlin

Un climat agréable toute l’année, la mer à proximité du centre-ville, une vie peu chère et une société plus permissive ont poussé nombre de professionnels américains et européens à y passer 6 mois par an, voire à y emménager. Pour un skateur, Barcelone ressemble finalement plus à une sorte de Disneyland, avec un nombre de spots au kilomètre carré, parfaits et naturels, complètement démesuré.

Mais attention !!! Si la planche à roulettes y est tolérée, certains endroits restent interdits et les amendes sont monnaie courante. N’hésitez donc pas à jouer le touriste qui ne sait pas trop. N'abusez pas cependant de cette technique, car les policiers commencent à avoir l’habitude.

Les spots de street

Il est impossible de faire le tour de tous les spots, ni de les énumérer, tellement la ville en est remplie. Mais il y a quelques endroits incontournables, par lesquels vous finirez forcément par passer.

On ne manquera pas le spot près du Macba (musée d’art contemporain, 1 Plaça Àngels, 08001), mondialement connu comme le point de rassemblement de Barcelone, avec son flat parfait et ses curbs au pied du musée. Il est difficile d’y passer une journée sans y apercevoir un pro, ou simplement d’autres skateurs qui ont déjà croisé votre route.

Histoire de se faire une petite vision globale de la ville en une session, montez en métro du coté de MontBau, un des points les plus hauts de Barcelone. Ensuite, laissez  vous guider par le downhill en direction de la mer. En suivant les métros Villapiscina, Virrei Amat, Glories ou Bac de Roda, vous passerez devant une multitude de spots tous plus connus les uns que les autres. De quoi occuper toute une journée avant de finir les pieds dans l’eau, du coté du Forum.

Situé au bout du front de mer, Forum regroupe tous les types de spots : des curbs, des low to high, des walls, des gaps, une vague géante à différents niveaux, des pyramides... C’est surtout le seul spot couvert sur lequel vous pourrez vous rabattre les jours de pluie.

Les skateparks

Sur le chemin du Forum, en y accédant depuis le centre-ville par la promenade qui longe la plage, vous tomberez sur deux petits skateparks en béton, fort agréable à skater. Le premier (skatepark de Marbella) date des années 80. Le second en revanche est aussi récent que bien pensé, avec une mini-rampe intégrée à l’aire de street.

Du coté de Canielles, vous pourrez rouler un petit bowl de fabrication typique espagnole, en forme de petit bassin en descente, avec une extension super rad. Vous trouverez aussi une série de mini à spine en béton, tout aussi rad que le bowl. A ne pas louper...

Situé à la sortie du métro du même nom, Parallel et ses mythiques palettes à wheeling est un terrain de jeu occupé presque 24/24h par les skateurs. Retournez-y les lundis pour les soirées « nasty mondays » de l’Appollo, une boîte de nuit collée au spot qui propose une programmation musicale pleine de références aux titres utilisés dans les parks.

Où manger et dormir ?

Les auberges de jeunesse, comme l'Hôtel Kabul (Plazza Real, métro Liceu), sont monnaie courante. Sinon, à plusieurs, n’hésitez pas à louer un appartement, les prix sont assez raisonnables et l’on en trouve facilement à l’avance comme à la dernière minute sur Internet.

Un petit creux ? Ne manquez pas la Bombetta, le resto à tapas typique situé au cœur de Barcelonetta (3 Calle de la Maquinista, 08003). L'établissement semble peu accueillant de prime abord, avec son écriteau annonçant qu’ils ne parlent que catalan. Mais si vous avez des notions d'espagnol ou un peu de bonne volonté, les patrons sauront vous enchanter.

Pour se refaire une santé, direction Juicy Jones, le restaurant végétalien à deux pas du Macba (74 Carrer de l'Hospital, 08001).

La sandwicherie par excellence, Bo de B, offre quant à elle une tonne de légumes aussi variés qu’alléchants et des sandwichs pas chers. Idéal à emporter et à déguster sur la plage située à 500 mètres (35 Carrer de la Mercè).

Pour ceux qui ont besoin d’une grosse ration avant ou après la session, optez pour Fresh&co. Ce restaurant propose frites et légumes à volonté et se trouve à 5 minutes du Macba (16 Carrer del Carme).

Bons Plans

Vidéo de skate projetée en boucle sur les murs, le Manolo est LE bar dans lequel vous trouverez les skateurs croisés en session dans la journée. Situé vers le Macba (6 Career de Lancaster, 08001), c’est un point de rencontre d’après-session.

Enfin allez faire un tour sur Skhateyou.com, premier site référençant un maximum des spots de la ville. Il a été monté par Stéphane Zanette, un français expatrié à Barcelone, un véritable chercheur de spots.

Quand y aller ?

D'octobre à mars, quand la grisaille et la pluie recouvrent la France et qu’il commence à faire (très) frais. Le thermomètre y descend rarement en dessous des 12°C au plus froid de l’hiver. Il n’est pas inhabituel, même à cette époque de l'année, de se retrouver à passer la session en tee-shirt quand il y a du soleil.

THOMAS BUSUTTIL