Sept sports urbains et insolites qui ont la cote

Morgann Jezequel

— 

Le roller derby compte 90 équipes en France dont certaines affichent complet.
Le roller derby compte 90 équipes en France dont certaines affichent complet. — Jon Super/AP/Sipa

SPORT - Lassé des séances de musculation en salle de gym, des balades à vélo, des parties de badminton? Ces sports urbains, sortant de l'ordinaire, sont peut-être faits pour vous.

Jouer au badminton avec les pieds? Chiche! Créées de toutes pièces ou dérivées d'activités déjà existantes, ces disciplines urbaines, et décalées, ont le vent en poupe en France. Tour d'horizon.

1 Le bike-polo, le polo revu par les livreurs de journaux

Inventé par les coursiers à vélo américains à la fin des années 1990, le bike-polo se pratique sur un terrain de 40x20 mètres, entre deux équipes de trois joueurs. L'enjeu est classique: emmener la balle dans le but adverse avec son maillet. Mais interdiction de poser le pied à terre pour s'aider, sous peine de hors-jeu. A Paris, l'association Paris Bike Polo regroupe une trentaine d'adhérents, dont les membres de l'équipe «Call me Daddy», sacrée championne du monde en 2012 et 2014.

2 Le street golf, le golf à la portée de tous

Les amateurs de golf qui n'ont pas le budget pour arpenter les greens se sont rabattus sur un autre terrain de jeu: la rue. A la place des trous, ils visent les panneaux, les boîtes aux lettres et les bancs publics. Les débutants sont les bienvenus. Seule règle indispensable: jouer avec une balle semi-rigide, pour éviter de blesser des passants et de casser des vitres. A Paris, trois principales équipes se partagent le pavé: Paris Street Golf, 19e Trou et Los Golfos. Des tournois se tiennent tout au long de l'année en France.

3 Le slackline, les funambules envahissent la ville

Votre sens de l'équilibre sera mis à rude épreuve avec le slackline. Sur cette sangle tendue, les funambules peuvent s'essayer au longline (longue distance), jumpline (figures aériennes), blindline (yeux bandés)... D'abord cantonné aux grands espaces et aux cirques, le slackline a depuis gagné l'espace urbain. Renseignez-vous sur les clubs et les tournois à Paris et dans le reste de la France.

4 Le Hockern ou la redécouverte du tabouret

A mi-chemin entre jonglage, skate et danse, le hockern consiste à enchaîner des acrobaties avec un… tabouret! Les aficionados descendent des escaliers perchés sur l'objet et sautent des murs en l'utilisant comme «balle de jonglage». L'unique règle est de terminer chaque figure au repos, assis. Les deux frères allemands à l'origine de la discipline ont créé une société qui produit ce tabouret «freestyle» de 2 kilos, le Salzig Sporthocker.

5 Les échasses urbaines pour se promener en quelques enjambées

Chaussé de ces échasses nouvelle génération, mélanges de métal et de fibre de verre, vous aurez l'impression d'évoluer en apesanteur. Première étape: apprendre à piétiner sur place, pour garder l'équilibre. Les plus à l'aise s'en serviront ensuite pour courir plus vite ou effectuer des saltos et des sauts. La toute jeune fédération française de la discipline regroupe 179 licenciés répartis dans neuf clubs.

6 Le plumfoot, entre art martial et badminton

Comment donner une nouvelle vie au volant à plumes du badminton? En l'envoyant de l'autre côté du filet, mais uniquement à l'aide de vos pieds. C'est le principe du plumfoot. Venu d'Asie, il y est notamment pratiqué par les athlètes d'arts martiaux. En France, plusieurs gymnases proposent des entraînements.
https://youtu.be/N7FePlBGnZ4

7 Le roller derby, la baston version féminine

Chaussées de patins à roulettes, les athlètes se lancent dans une course-poursuite effrénée sur un terrain ovale. Les attaquantes de chaque équipe, aidées par leurs coéquipières, essayent de dépasser le «pack» de bloqueuses adverses, qui jouent des bras et des jambes pour les en empêcher. Apparue en France au début de la décennie, cette discipline en grande majorité féminine compte désormais plus de 90 équipes. Le succès est tel que certains clubs affichent complet.