Alarmes, comment bien s'équiper?

Rédaction 20 Minutes

— 

80 % des voleurs passent par la porte d'entrée
80 % des voleurs passent par la porte d'entrée — West Coast Surfer / Moo / Rex / SIPA

CONSEILS – Il peut paraître compliqué de bien protéger sa maison. Pourtant, certains équipements très simples suffisent souvent à dissuader les voleurs.

Un Français sur 10 aura une «chance» de se faire cambrioler ces 6 prochaines années, selon l'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP). En 2013, il y a eu en France 382.000 vols déclarés, soit presque 1.000 par jour. Un chiffre en hausse de 6,3% par rapport à 2012. Pour limiter les risques d'en être victime, il faut donc penser à s'équiper.

Parmi la profusion de systèmes proposés au rayon alarmes, le premier appareil dans lequel investir reste la classique sirène, éventuellement complétée par un flash clignotant. En effet, selon l'ONDRP, son déclenchement suffit à mettre fin à 95% des tentatives d'effraction. «D'autres équipements basiques peuvent également se révéler très dissuasifs, à l'image de tout ce qui est signe visible de protection, explique Xavier Schneider, gérant de Domagency. Cela peut être des autocollants indiquant que la maison est sécurisée, ou encore, de simples caméras factices.»

Les détecteurs d'ouverture, option abordable

Autre système sur lequel miser, sachant que 80% des voleurs passent par la porte: la serrure biométrique (à partir de 200€). Celle-ci ne s'ouvrira qu'avec l'empreinte d'un doigt, du contour de la main ou de la rétine, voire d'un code en cas de panne. Les détecteurs d'ouverture de porte ont également prouvé leur efficacité et restent une option moins coûteuse (à partir de 20€).

Ce système fonctionne également pour les fenêtres, autre point d'entrée des voleurs. Si vous souhaitez les sécuriser au mieux, ajoutez à votre système un détecteur de bris de vitre audio-sonique (à partir de 200€). Sachez cependant que si celles-ci sont en verre sécurit (un verre traité thermiquement), elles suffiront bien souvent à dissuader le voleur.

La domotique au service de la sécurité

Enfin, la domotique permet aujourd'hui de profiter d'un système d'alarme ultra-performant et très sécurisé grâce, notamment, à l'installation de capteurs de mouvements. Sachant qu'il existe plusieurs étapes dans l'intrusion, il faudra alors imaginer un scénario (1) pour chacune d'entre elles.

«La première chose à mettre en place est une simulation de présence avec, par exemple, un allumage aléatoire des lumières et une programmation des volets qui montent et descendent matin et soir, détaille Caroline Nivelle, directrice marketing chez Hager. Si l'intrus persiste et pénètre dans le jardin, un autre scénario se déclenchera avec l'ouverture automatique de tous les volets et l'allumage de toutes les lumières de la maison. Enfin, si malgré tout il parvient à entrer, tout le système hifi se mettra en marche et une alarme sera envoyée au propriétaire et à une société de télésurveillance auprès de laquelle vous aurez souscrit un contrat.»

>>> Retrouvez la suite de notre dossier «Construire sa maison»

 Susan Palmer

(1)  Chaque scénario est programmé pour entraîner un certain nombre d'actions automatisées