RENCONTRES - Fête conviviale par excellence, la Chandeleur peut être vécue de manière différente. Comme en mangeant des crêpes chez des inconnus grâce au site Cookening.fr...

Faire des crêpes avec ses amis pour la Chandeleur est une tradition française bien ancrée. En revanche, en cuisiner avec de parfaits étrangers peut être une façon originale d'aborder cette fête. Depuis mai 2013, un site Internet s'est donné pour ambition d'organiser des rencontres culinaires entre inconnus. Ce site, c'est Cookening.fr.

«Nous permettons à nos utilisateurs d'organiser des repas chez eux, avec des invités qu'ils ne connaissent pas», explique Cedric Giorgi, créateur de Cookening.fr. «On utilise les repas à la maison comme un moyen de faire des rencontres improbables».

Le concept de la table d'hôte

Ce concept peut paraître saugrenu mais il vient d'une autre tradition française: la table d'hôte. «L'idée de départ était de donner la possibilité d'aller manger chez l'habitant partout dans le monde. On s'est donc dit que quelqu'un qui a envie de rencontrer des gens et de partager sa cuisine, peut le faire grâce à Internet», précise l'entrepreneur.

Qu'on soit organisateur recevant ou participant visiteur, tout est détaillé. La forme du repas doit être précisée dans la proposition (ex: entrée, plat, fromage, dessert), ainsi que le montant de la participation demandée. Mais les menus ne sont pas pré-définis. «L'hôte choisit les plats qu'il fera en fonction de la saison, des courses, de ses envies, etc. En revanche on reste vigilant en terme d'allergie ou de religion pour éviter les choses impossibles», ajoute Cédric Girogi.

«Un moment de partage et d'échange»

Et quoi de mieux qu'une fête pour se découvrir autour d'une table. Avec Cookening, on peut voyager près de chez soi. «Parmi nos membres, on a une hôte parisienne d'origine mexicaine qui s'appelle Lise et qui, j'en suis sûr, fera des Tamales pour la Chandeleur (ndlr : crêpes traditionnelles mexicaines) puisque là-bas c'est la tradition ».

Le partage par la gastronomie une idée bien française. «La Chandeleur, et souvent ce genre de célébrations, est par définition un moment de partage et d'échange. C'est un prétexte pour se retrouver. C'est la même philosophie que ce que l'on fait», conclut Cédric Giorgi.

>>> Retrouvez tout notre dossier spécial Chandeleur par ici

Julien Kaufmann