Un week-end parfait à... Toulouse

ESCAPADE Nos journalistes se sont démenés pour vous trouver 15 bons plans «prêts à l'usage» pour votre prochain week-end dans la Ville rose...

E. P.

— 

Le château d'eau, le Hopscotch Pub et le café théâtre Les 3T font partie de nos meilleures adresses.
Le château d'eau, le Hopscotch Pub et le café théâtre Les 3T font partie de nos meilleures adresses. — Elenathewise/Getty Images, Olybrius, The Hopscotch Pub & Brewery, C. Trouilhet.

Le cassoulet, Bigflo et Oli, les grèves de la fac du Mirail, le rugby, la chocolatine… La Ville rose c’est tout ça, et pour les Toulousains, c’est forcément la plus belle ville du monde! Pour vous le prouver, nos journalistes vous livrent leurs bons plans week-end… en toute subjectivité. Ils ont déniché le spot parfait pour des tapas au soleil, une péniche pour aller danser et même un jardin zen, pour tout oublier. Suivez nos guides!

>>> Retrouvez tous les bons plans week-end de «20 Minutes» dans 13 villes de France

Où manger?

Au père Louis, repaire d’épicuriens
Le temps s’est arrêté dans cette gargote, l'une des plus vieilles de Toulouse. Depuis 130 ans, le Père Louis sert une cuisine authentique et généreuse à des générations d’épicuriens. Une curiosité à tenter: le quinquina, la spécialité de la maison, un apéritif oublié, à base d’écorces d’arbres.
45, rue des Tourneurs, Toulouse.

Have fun #weekendtime#ourfavoriteplacesintown au père louis #toulouse#winebar#girlstime#happyhour

Une publication partagée par Backstage Vintage store (@backstage_vintage_store) le

Tea time chez Bapz
Au Bapz, c’est l’heure du goûter toute la journée. Cette maison d’Hansel et Gretel version cottage anglais est l’un des spots gourmands préférés des Toulousains. A deux pas de la place Esquirol, le Bapz sert un banquet sucré-salé à tomber, entre tartes, scones, banoffee pies et carrot cake. A tester: le thé glacé et le chocolat chaud maison, onctueux à souhait. Le salon de thé est prisé des gourmets, pensez à réserver.
Formule déjeuner: 11,50€. 13 Rue de la Bourse, Toulouse.

Un restaurant aux antipodes
Poulpe grillé, nems au canard, risotto et gambas tempura… Le menu de Jérémy et Aurélien se la joue globe-trotter. Ces deux acolytes toulousains ont créé un melting-pot culinaire inspiré de leur voyage en Australie. Revenus de l’île-continent avec quelques idées en poche, ils ont ouvert Antipodes au printemps 2018. Les habitués y ont déjà pris leurs quartiers.
Prix: 17€-35€. 9, rue du Pont-Saint-Pierre, Toulouse.

Le salon de thé «kid-friendly»
Le bon plan pour déjeuner avec les minots, dans le quartier des Carmes. Un mini-hamac, des chaises hautes et une ribambelle de jouets en bois. Les stars du salon de thé Les Filles naissent dans les roses ont toutes entre 0 et 4 ans. A l’heure du goûter, le financier fraise tagada et le gâteau-carambar ont du succès… auprès des parents
Formule midi adultes: 12,50€ ; enfants: 7€. 6, rue des Prêtres, Toulouse.

Où sortir?

Quelques tapas au soleil
Installez-vous à la terrasse du Vasco le Gamma pour vous imprégner de l’esprit du Sud-Ouest, le vrai! Toute la Ville rose se réunit sur la jolie place de l’Estrapade pour un mojito et quelques patatas bravas au soleil. Ni select, ni déglingue, les Toulousains ont fait de ce bar à tapas leur QG. Pour s’y faufiler, arriver avant le coucher du soleil est conseillé.
Tapas: 4,50€. 1, place de l'Estrapade, Toulouse.  

Le «pastis Ô maître» de Chez Tonton
Poussez la porte et humez cette douce odeur anisée. Pas de doute, vous êtes bien Chez Tonton, la tanière des jeunes Toulousains assoiffés. Entre ses murs canari, on sert le pastis au mètre, l’équivalent de 17 verres. Moyenne d’âge: 20 ans. A tester si vous aimez les étudiants, les chansons paillardes et la féria.
Un petit jaune: 2,10€. Le mètre de Pastis: 28€. 16, place Saint-Pierre, Toulouse.  

Le Cri de la mouette, dancing aquatique
Amarrée au quai du canal de Brienne, la Mouette ne paye pas de mine. Mais, à l’intérieur du rafiot, les concerts funk, rock et électro font swinguer les Toulousains. Le week-end, la péniche devient le fief des noctambules de l’extrême. Ambiance collé-serré pour une after qui bouge jusqu'à 5h!
Concerts: 5-8€. 78, allée de Barcelone, Toulouse.

L’Ecosse à Toulouse
Un voyage dans les Highlands, en plein cœur de Toulouse. La collection de 200 whiskies du Hopscotch vaut le détour, et les barmen en kilt aussi! Un pub écossais authentique et cosy, où l’on peut grignoter un bon burger et un fish and chips très réussi.  
Whisky de la semaine: 4€. 3, rue Baour-Lormian, Toulouse.

Cocktail sur prescription à l’Apothicaire
Exit le mojito et la caïpi. Pour siroter des cocktails vraiment originaux dans une ambiance feutrée, on vous prescrit une séance chez l’Apothicaire. Les canapés sont douillets, l’ambiance à la cool et les saveurs bien balancées. Au shaker, des alchimistes vous en feront voir de toutes les couleurs. Si vous êtes sage, ils vous donneront peut-être la recette de leur breuvage.
27, rue Gabriel-Péri, Toulouse.

Que faire?

Vive le ciné indé!
Impossible de manquer la fresque colorée de ce cinéma indépendant ouvert en 1907. Chaque film est projeté en VO et choisi par une équipe de passionnés: si c’est programmé, c’est qu’ils ont aimé! Et ils seront ravis d’en discuter une fois les lumières rallumées. A l’American Cosmograph, pas de friandises ni de publicité pour vous déconcentrer: l’heure annoncée est celle du début du film.
Plein tarif: 7€, réduit: 4,50€. 24, rue Montardy, Toulouse.

7.000m2 de zénitude
Pour voir la Ville rose côté vert, filez méditer au jardin japonais du parc Compans-Cafarelli. Avec son pont rouge hautement instagrammable, ses rochers et son pavillon de thé, c’est LE spot pour s’évader. Inspirez, expirez… Et dites bonjour aux carpes koï du bassin.
Gratuit. Boulevard Lascrosses, Toulouse.