«Bohemian Rhapsody» : Queen, une source d’inspiration pour de nombreux groupes de rock

MUSE Vingt-sept ans après la mort de son chanteur, Freddie Mercury, Queen demeure une importante source d’inspiration pour beaucoup de groupes de rock actuels…

Mireille Fournaise

— 

Katy Perry déguisée en Freddie Mercury.
Katy Perry déguisée en Freddie Mercury. — WENN/SIPA
  • Queen est considéré comme l'un des plus grands groupes de rock britanniques.
  • Il est passé par tous les styles: glam rock, pop, rock progressif, hard rock, metal....
  • L'influence de Queen sur les artistes actuels se ressent encore aujourd'hui, depuis Metallica à Lady Gaga, en pasant par Katy Perry.

Que serait le monde du rock sans eux ? Au même titre que les Beatles et les Rolling Stones, Queen est considéré comme l’un des plus grands groupes de musique britanniques. Malgré la mort de Freddie Mercury en 1991, il continue d’influencer d’autres musiciens.

« Il est toujours là, on l’entend encore à la radio, mais, surtout, il a fait beaucoup de tubes et est passé par tous les styles : glam rock, pop, rock progressif, classique, hard rock, métal », énumère de façon non exhaustive Dom Kiris, animateur à la radio rock OUI FM.

Des reprises en concert

On retrouve de l’opéra dans Bohemian Rhapsody, du rock’n’roll avec Crazy Little Thing Called Love, du hard rock sur Stone Cold Crazy et même du punk dans Sheer Heart Attack. « Il y a un côté universel, analyse Mathilde Courjeau, qui anime “Le Drive” sur RTL2. Tous les groupes qui font du rock ont été à un moment inspirés par Queen. » C’est pour cette raison que l’on étend régulièrement les morceaux de Queen en concert.

« Radiohead a chanté sur scène Crazy Little Thing Called Love, les Foo Fighters Tie Your Mother Down, le groupe pop Panic ! At The Disco a interprété Bohemian Rhapsody sur un plateau télé et on retrouve Stone Cold Crazy interprété par Metallica dans l’album Rubáiyát : Elektra’s 40th Anniversary », donne comme exemple Dom Kiris.

Chanson, nom, mise en scène...

« Certains artistes ont un peu suivi leur lignée, comme Mika, avec sa chanson Grace Kelly, ou le groupe Darkness, dont le style hard rock ressemble à Queen à leurs débuts », commente l’animatrice de RTL2. Thriller de Michael Jackson aurait été influencé par l’album Hot Space, quant à la mélodie de Speechless de Lady Gaga, elle serait entre autres inspirée par Queen. D’ailleurs, le pseudo de la chanteuse a été directement créé avec le nom de la chanson Radio Ga Ga.

Pour d’autres, cela passe par le style, comme Katy Perry, qui a dit que Freddie Mercury était une grande source d’inspiration, ou Robbie Williams, qui chante parfois dans un micro avec un bout de pied coupé. «  The Struts est un nouveau groupe glam rock qui monte, et dont le chanteur est le clone de Freddie au niveau de la coupe de cheveux et des habits. Parfois, il porte même une cape sur scène, raconte l’animateur de OUI FM, tout en précisant que Muse reste le disciple de Queen le plus évident. D’ailleurs, c’est presque un fardeau d’être toujours comparé à eux. The Struts est surnommé “Queen des années 2000”, alors que Queen est intouchable ! »

Effectivement, sur ce point, les deux experts du rock sont catégoriques : c’est compliqué, pour un groupe, de se revendiquer, à proprement parler, de Queen. « Tout simplement parce qu’ils sont uniques et que Freddie Mercury est inégalable », s’exclame Mathilde Courjeau. Inimitables et incontournables à la fois. Bon courage à ceux qui se lancent dans le rock !