L’extraordinaire destin de Freddie Mercury en GIF

rock star Passionné de musique et de chant depuis le plus jeune âge, Farrokh Bulsara était fait pour devenir Freddie Mercury…

Mireille Fournaise

— 

Freddie Mercury.
Freddie Mercury. — Ian Dickson / Rex Featu/REX/SIPA
  • Freddie Mercury est né Farrokh Bulsara le 5 septembre 1946 sur l’île de Zanzibar.
  • En 1971, avec Brian May et Roger Taylor, il fonde le groupe Queen.
  • Atteint du Sida, il décède le 24 novembre 1991 des suites d’une pneumonie.

Retour sur le destin extraordinaire d’un chanteur, qui malgré une mort prématurée laissera son empreinte à vie dans l’histoire du rock…

Naissance

Freddie Mercury naît le 5 septembre 1946 sur l'archipel de Zanzibar sous le nom de Farrokh Bulsara. Ses parents, d’origine indienne sont des fonctionnaires britanniques. A l’âge de 7 ans, le petit Farrokh part suivre sa scolarité dans un internat en Inde. Mais en 1964, la situation politique dans le protectorat britannique de  Zanzibar force sa famille à s’installer en Angleterre.

 

Naissance de Queen

Farrokh se lance dans des études d’art au Ealing Art College de Londres et rencontre Tim Staffel, bassiste et chanteur du groupe Smile. Ce dernier lui fait rencontrer les autres membres du groupe : le guitariste Brian May et le batteur Roger Taylor. Freddie essaie d’intégrer le groupe en tant que second chanteur, d’abord sans succès. Finalement, en 1971, Tim Staffell quitte le groupe et Farrokh convainc les deux autres membres de poursuivre l’aventure avec lui, sous le nom de Queen.

 

 

Naissance d’un mythe

Par la même occasion, Farrokh Bulsara, prend le pseudonyme de Freddie Mercury. Lors d’un de leurs premiers concerts, il casse son pied de micro. Il le dévisse alors pour n’en garder que la partie supérieure. L’objet, tenu tel quel, devient culte et une des marques de fabrique du chanteur tout comme son style. Au début de sa carrière, il porte les cheveux et les ongles longs recouverts de vernis noir. Il évoluera ensuite pour un look cuir, cheveux courts et moustache.

 

 

Naissance d’un amour

En 1970, Freddie Mercury rencontre Mary Austin, 19 ans, qui travaille dans un magasin de mode à Londres. Il s’agira du plus grand amour de sa vie. Il restera avec elle pendant six ans, avant de la quitter pour un homme. Même après leur séparation, ils resteront très liés jusqu’à la mort de Freddie. C’est à elle qu’il léguera la plus grande partie de son héritage.

 

 

Le succès avec Queen

C’est vers le milieu des années 1970 que le groupe connaît un succès grandissant avec les sorties des albums Sheer Heart Attack, A Night at the opera, A Day at the Races ou News of the World et des tubes comme Killer Queen, Bohemian Rhapsody, Somebody to Love ou encore We are the Champions. Le groupe s’inscrit dans la mouvance glam rock.

 

 

Le succès sans Queen

Début des années 1980, Freddie Mercury change totalement de look et opte pour le cuir, les cheveux courts et la moustache. Ce dernier est animé par le désir de réaliser des projets solos à côté de ses tournées et concerts avec le groupe. C’est ainsi qu’il sort le single Love Kills en 1984. L’année suivante, il sort son premier album solo, Mr Bad Guy. En 1988 il sort son deuxième album, Barcelona, un duo avec la soprano Montserrat Caballé. Le morceau du même nom sera d’ailleurs l’hymne des Jeux olympiques de 1992 à Barcelone.

 

 

Mort

En 1987, Freddie Mercury apprend qu’il est séropositif. Le 23 novembre 1991, il annonce publiquement via un communiqué officiel, être porteur du virus du sida. Il décède le lendemain. Il est incinéré et, à sa demande, ses cendres sont confiées à Mary Austin qu’il charge de les mettre dans un endroit secret afin d’être sûr que ces dernières ne soient jamais exhumées.