Donner de l'autonomie aux employés: les exemples Audensiel Technologies et Eurécia

EMPLOI Dans les entreprises Eurécia et Audensiel Technologies, les salariés se disent particulièrement responsabilisés…

Christine Ludwig

— 

Chez Audensiel Technologies, les employés sont responsabilisés.
Chez Audensiel Technologies, les employés sont responsabilisés. — Audensiel Technologies

Ils sont quasiment unanimes. Chez Eurécia, une entreprise qui crée des logiciels de gestion RH et Audensiel Technologies, une société de conseil, les salariés se sentent pris au sérieux. Selon l’étude Great Place to work, 92% des employés d’Eurécia estiment que beaucoup de responsabilités sont accordées aux salariés de cette entreprise. Chez Audensiel Technologies, ils sont carrément 100% à dire qu’ils apprécient la «confiance pour accomplir [leur] travail correctement» sans se sentir constamment contrôlés.

Travailler davantage n'augmente pas forcément l'efficacité

«Nous avons appris à lâcher prise et à laisser plus de marge de manœuvre à nos collaborateurs», explique Pascal Grémiaux, CEO et fondateur d’Eurécia, qui n’est pas un adepte du fliquage en entreprise. Il permet par exemple à ses salariés de profiter du télétravail s’ils en font la demande. Pour maintenir un bon équilibre entre la vie professionnelle et la vie personnelle, il leur accorde aussi une certaine souplesse sur leurs horaires. «Je suis persuadé que ce n’est pas parce qu’on travaille plus que l’on est plus efficace.»

«Chez nous, chacun a son projet, qu’il peut gérer avec sa propre créativité. Les managers sont évidemment là pour cadrer l’innovation. Mais le salarié bénéficie d’une grande liberté», souligne Nicolas Pacault, PDG d’Audensiel Technologies.

Echanger au quotidien

La semaine dernière, deux ambassadeurs ont été élus chez Eurécia. Ils sont chargés de faire le lien avec les managers, afin de relayer aussi bien les doléances que les propositions en interne. Des salariés qui se connaissent bien entre eux, et pas uniquement grâce à la machine à café ou au baby-foot. «On est partis en week-end de team building dans le pays basque. Ça permet d’apprendre à se connaître!»

Ces valeurs sont cruciales dès la phase de recrutement chez Audensiel Technologies. «Quand on reçoit un candidat en entretien, on fait évidemment attention à ses compétences. Mais on prête aussi attention au fait qu’il ait le même état d’esprit que nous, pour qu’il puisse s’épanouir dans l’entreprise.» Un bon moyen de garantir la cohésion entre les salariés, tous grades confondus.