On vous fait visiter le logement de demain en avant-première

PODCAST On l'attendait connecté, il sera en fait en bois, économe en énergie, modulable, avec des espaces partagés 

Harry Lepont

— 

Plus vert, plus économe, mais plus tourné vers l'autre, le logement de demain change son fusil d'épaule.
Plus vert, plus économe, mais plus tourné vers l'autre, le logement de demain change son fusil d'épaule. — Getty Images

Entrez, entrez! Aucune chance de déranger les occupants des lieux, il n'y en a pas. Le logement de demain est un chantier en cours. Fusion des demandes des acheteurs, et des nouvelles normes environnementales ( la RE 2020, qui succède à la RT 2012), qui établissent de nouveaux standards de conception et de consommation d'énergie, le projet avance bon train. Avec un objectif, qu'en 2030 le bois soit le matériau principal, préféré au béton, et que la pompe à chaleur supplante le chauffage électrique ou au gaz.

Ça, c'est pour la partie environnementale. Dans ce quatrième et dernier épisode de notre podcast « L'état des lieux », le président du groupe immobilier Laforêt, Yann Jéhanno, détaille au micro de Pauline Grisonni les autres caractéristiques marquantes des logements, individuels et collectifs, qui seront construits dans les années à venir. Modulable, pour s'adapter à chaque étape de la vie du ménage, partagé, pour encourager l'échange et la mixité sociale et bien sûr connecté, afin de nous faciliter le quotidien. 

Qui dit demain, nous renvoie fatalement au logement d'aujourd'hui. Que va-t-il devenir? Quel avenir pour le bâti ancien, les fameuses passoires thermiques, qui ne répondent pas aux normes actuelles, et encore moins aux futures? Combien coûtera sa réhabilitation (ou non) ? Yann Jéhanno répond à toutes ces questions ainsi qu'à celles des lecteurs de 20 Minutes au micro de Pauline Grisonni. Bonne écoute!