VIDEO. 24 Heures du Mans : Frédéric Sausset, seul pilote quadri-amputé de l’histoire à avoir participé aux 24 Heures du Mans rêve de monter son équipe

INTERVIEW L'objectif de Frédéric Sausset : placer un équipage uniquement composé de pilotes en situation de handicap sur la grille en 2020

Elodie Hervé et Antoine Magallon

— 

Frédéric Sausset lors des 24 Heures du Mans 2016.
Frédéric Sausset lors des 24 Heures du Mans 2016. — David Vincent
  • A la suite d’une septicémie contractée en juillet 2012, Frédéric Sausset se retrouve amputé des quatre membres.
  • Grâce à une exceptionnelle force de caractère, il décide de se lancer dans le sport automobile de haut niveau et participe, en 2016, aux 24 Heures du Mans.
  • Depuis son objectif est clair : permettre à d’autres pilotes en situation de handicap de disputer la célèbre épreuve d’endurance.

Plus qu’une course, plus qu’un bon chrono, plus qu’une place sur le podium. En 2012, à la suite d’une banale coupure au doigt Frédéric Sausset contracte une septicémie. Il tombe dans le coma et son pronostic vital est engagé. A son réveil, les médecins ont procédé à l’amputation de ses bras ainsi que de ses jambes au-dessus des genoux. C’est ainsi que commence son aventure dans le  sport automobile.
En 2016, il participe et termine les 24 Heures du Mans. Depuis, Frédéric Sausset mobilise toute son énergie pour permettre à d’autres pilotes en situation de handicap de rouler, un jour, au plus haut niveau. Grand départ en 2020 ?