Les Hypercars, nouvelles stars du bitume et de la course d'endurance

24H DU MANS C'est le grand changement de la 89e édition des 24 Heures du Mans. Nouvelle catégorie reine, les Hypercars viennent apporter du sang neuf et rebattre les cartes de la compétition

Harry Lepont et Ambrine Larbi

— 

On vous présente les Hypercars, les nouvelles stars des 24h du Mans — 20 Minutes - Mag - Catalogue nopub

Elles vont vous en mettre plein les yeux (et les oreilles). Cette année, les Hypercars remplacent les LMP1 au rang de catégorie reine de la course d’endurance. Sur la piste des 24h du Mans, cette nouvelle génération devrait assurer toujours autant le spectacle aux amateurs de course mais aussi entretenir le suspense en mettant les écuries sur un pied d’égalité. En effet, les Hypercars apportent avec elles leur propre réglementation, qui inclut un budget limité, un poids minimum, ainsi qu’une motorisation maximale autorisée.

Ferrari, Porsche, Peugeot et BMW se lancent dans la course

Surtout, une plus grande liberté est laissée aux constructeurs pour dessiner leurs championnes du bitume, afin d’y apposer leur patte et glisser quelques clins d’œil qui feront plaisir aux aficionados de la marque. Trois écuries concourront dans cette catégorie les 21 et 22 août : le grandissime favori et vainqueur des trois dernières éditions, Toyota, Glickenhaus Racing et Alpine. D’autres teams de renom devraient les rejoindre très vite sur le circuit manceau. Déjà, Peugeot en 2022. Puis Acura, BMW, Ferrari, et Porsche l’année d’après. Avec des concurrents aussi prestigieux, pas de doute, c’est une nouvelle ère qui s’ouvre pour la course d’endurance.