Notre playlist des artistes à découvrir au Chorus festival

Concerts Oktober Lieber, WWWater, Léonie Pernet ou encore Ghetto Kumbé… Tous ces artistes ont en commun une certaine volonté de mélanger les styles musicaux

Alexis Moreau

— 

 Le groupe français Monterosso lors du Chorus festival 2018 à la Seine Musicale à Boulogne-Billancourt.
Le groupe français Monterosso lors du Chorus festival 2018 à la Seine Musicale à Boulogne-Billancourt. — E. Sadaka/Sipa
  • Le Chorus festival 2019 se tient du 3 au 7 avril à la Seine musicale à Boulogne-Billancourt.
  • Outre les têtes d’affiche (Fat boy slim, Youssoupha, Charlie Winston, Gaëtan Roussel), des artistes en devenir sont à découvrir du côté de l’île Seguin.
  • Oktober Lieber, WWWater, Léonie Pernet ou encore Ghetto Kumbé, nous vous avons concocté une sélection de ces artistes sous forme de playlist à écouter à la fin de cet article.

Au Chorus festival, qui se tient à la Seine Musicale (Boulogne-Billancourt) du 3 au 7 avril, il y a les valeurs sûres :  Fat boy slim, Youssoupha, Charlie Winston, Gaëtan Roussel… Et les autres. Des artistes souvent à la croisée de plusieurs genres musicaux, inconnus ou presque du grand public, mais à découvrir. Bien aidé par  Patrice Bardot, directeur des rédactions de Tsugi magazine & Tsugi.fr, nous vous avons concocté une sélection du turfu à voir en live du côté de l’île Seguin.

Vendredi 5 avril

Oktober Lieber
Oktober Lieber - Titouan Masse

« Il y a toujours le prix chorus (ce tremplin qui a révélé au public des artistes comme Christine & the Queens ou Feu! Chatterton) qui offre un éclairage intéressant sur des nouveaux talents », lance d’entrée Patrice Bardot. Dans ce cadre, ils seront cinq à venir sur scène vendredi 5 avril, jour d’ouverture du festival.

Parmi eux : Oktober Lieber. Comme leur nom ne l’indique pas, « ce sont deux Parisiennes assez énervées. Elles produisent une sorte d’électro-techno chantée, virulente et un peu sombre, donc c’est vraiment pas mal », explique Patrice Bardot. Egalement en lice, un Marseillais de 26 ans nommé Johan Papaconstantino. « Il fait une sorte de chanson électronique, un peu RnB, influencée par ses origines grecques. Il fait partie des artistes intéressants de cette édition, sachant qu’on est là dans la découverte totale. » Voilà pour cette journée qui sera bien sûr marquée par la venue de Tricky, ex-membre de Massive Attack.

Samedi 6 avril

WWWater.
WWWater. - Tina Herbots

Si les attractions du jour se nomment Charlie Winston et Gaëtan Roussel, de nombreuses découvertes sont à prévoir avec les concerts de WWWater et de Léonie Pernet. « La première c’est Charlotte Adigéry, une protégée des 2ManyDJS, qui sont eux aussi à l’affiche. On parle de soul électronique, puissante, mélodique, un peu expérimentale, souligne notre expert. L’autre est batteuse de formation, elle a accompagné des gens comme Yuksek. C’est une forte personnalité et fait partie des belles découvertes en live, elle joue notamment du piano. C’est un moment pendant lequel il se passe quelque chose. » Enfin, on vous invite à foncer devant la scène où se produira Ghetto Kumbé, un trio colombien entre rythmes traditionnels d’Afrique de l’ouest et cumbia.

Ghetto Kumbe
Ghetto Kumbe - Hugo Rubiano

Dimanche 7 avril

Place au dimanche et à une programmation très rap, mais pas que, puisque Laake sera là. « Il a une formation classique et mélange piano et électro. C’est à la fois expérimental et très mélodique », ajoute Patrice Bardot. Plus dans le thème du jour, le duo SCYLLA & Sofiane Pamart. Ces deux-là ne retourneront pas la scène à coups de grosses basses, mais leur alliance piano-rap poétique promet un moment unique.

Enfin, eux ne sont pas des inconnus, loin de là, mais arrivent sous un nom, Blackstar, qui ne dira peut-être rien à beaucoup d’entre vous. Pourtant il s’agit de bien de Talib Kweli et Yasiin Bey (a.k.a Mos Def) accompagnés de l’Hypnotic Brass Ensemble, une fanfare de Chicago. Pour les avoir vus en concert, le rédacteur de ces lignes l’assure, leur rap coule encore mieux avec une batterie, une trompette, un trombone et un tuba.

Notre playlist des artistes à découvrir au Chorus festival 2019

 

Le Chorus des enfants : qu’est ce que c’est ?
Même lieu, même ambiance ou presque. Pour la 22e fois, le Chorus proposera en plus de sa sélection musicale, le Chorus des enfants. Un festival dans le festival réservé aux plus petits les 3, 6 et 7 avril avec, chaque jour, trois spectacles. Au programme : concerts, un cinéconcert, une nouvelle vision du répertoire de Serge Gainsbourg adapté aux petits, ou encore un conte musical baptisé le Grand Voyage d’Annabelle. Une histoire dans laquelle une hirondelle blessée rencontre un hérisson, un furet, un taureau et une baleine qui vont l’aider à migrer vers l’Afrique. Tarif : de 7 à 10 €.