Têtedoie reprend la brasserie Le Bec

— 

Rue Le Bec a été vendu 100 000€.
Rue Le Bec a été vendu 100 000€. — C. VILLEMAIN / 20 Minutes

Le suspens a pris fin mardi en fin de matinée. Le chef étoilé Christian Têtedoie et trois associés ont été désignés par le tribunal de commerce de Lyon pour reprendre l'ancien restaurant de Nicolas Le Bec, situé au cœur de la Confluence et placé en redressement judiciaire depuis le 17 juillet dernier. Le quartet, qui donnera une conférence de presse sur le sujet dans les prochains jours, a formulé une offre de 100 000 €, s'engageant à reprendre 40 des 49 salariés. L'établissement qui pourrait ouvrir ses portes à la mi-septembre devrait se transformer en restaurant-cabaret.

Le Bec s'expatrie en chine
Après trois années d'exercice, Nicolas Le Bec, sur qui la mairie avait misé pour lancer le quartier Confluence, a préféré s'exiler en Chine pour tenter à nouveau sa chance. Marié à une jeune femme originaire de Hong-Kong, il projette d'ouvrir un restaurant gastronomique à Shanghaï au début de l'année 2013. Afin de justifier son départ et la fermeture soudaine de ses deux établissements lyonnais, l'ancien petit prodige de la gastronomie, doublement étoilé, avait alors ouvertement critiqué la municipalité fustigeant le stationnement payant dans le quartier. « Je pourrais peut-être revenir, mais quand Gérard Collomb ne sera plus maire », avait-il alors lancé. Certains actionnaires du cuisinier avaient de leur côté avancé la thèse de la faillite personnelle. Le montant des pertes des principaux créanciers est estimé à près de quatre millions d'euros.C.G