La municipalité joue défensif en n'installant pas d'écran géant

©2006 20 minutes

— 

Lyon, ville de foot ? Pas sûr. La mairie a décidé lundi soir de ne pas installer d'écran géant place Bellecour (2e) pour la retransmission ce soir de la demi-finale de la Coupe du monde France-Portugal. La municipalité a aussi renoncé à ouvrir le stade de Gerland aux Lyonnais. « Nous avons considéré que l'offre dans les bars était suffisante. Et que la dispersion du public était préférable pour des raisons de sécurité. Nous avions en plus un problème de budget », explique Jean-François Lanneluc, directeur de cabinet du maire (PS) Gérard Collomb.

La mairie reconnaît redouter avant tout les débordements. Mais cette décision apparaît bien frileuse au vu des dispositifs de retransmission adoptés ce soir par toutes les grandes villes de France. D'autant que depuis 1998, des écrans géants sont régulièrement installés à Lyon lors des matchs des Bleus ou de l'OL.

Frédéric Crouzet