Queyranne, candidate à Bron

— 

La rupture est définitivement consommée à Bron entre la maire PS Annie Guillemot et les anciens membres de sa majorité. En conflit ouvert avec l'édile au sujet de la médiathèque aujourd'hui en travaux, l'ancienne adjointe à la Culture Elisabeth Brissy-Queyranne a annoncé lundi sa candidature à Bron aux prochaines municipales. Le 4 avril dernier, la conseillère municipale avait été exclue du PS en raison de son opposition au maire de la ville. Bernard Juste, Jacqueline Palus-Plantier et Christophe Pili, trois autres conseillers municipaux à ses côtés dans la fronde, sont convoqués à Paris par les instances nationales du PS le 20 juin « pour subir le même sort, selon Elisabeth Queyranne. « Mais ils n'iront pas. Ils refusent de cautionner cette parodie de démocratie, ajoute l'épouse du président du conseil régional Rhône-Alpes soucieuse de poursuivre son action à Bron. Dans cette optique, les quatre conseillers s'apprêtent à créer un nouveau parti « A Bron tout nous rapproche ». Un mouvement de gauche et d'opposition à l'actuelle gestion municipale.E. F.