Le maire sommé d'agir pour la rue du Dauphiné

©2006 20 minutes

— 

« Il a fallu qu'il y ait deux morts et une dizaine de blessés pour que l'on nous écoute. » Mercredi soir, Cathy Bouniq et Sylvie Sublet, des riveraines de la rue du Dauphiné (3e), ont profité de la réunion publique du maire PS de Lyon, Gérard Collomb, dans le 3e, pour l'interpeller sur la nécessité « de sécuriser cet axe ». En un an, les habitants ont multiplié les courriers auprès des élus pour que des feux et des ralentisseurs soient installés. « Je réclame des aménagements de voirie au Grand Lyon depuis des mois », indique le maire UMP du 3e, Patrick Huguet, qui a demandé un renfort des contrôles de police. Des requêtes auxquelles Gérard Collomb a promis d'accéder au plus vite.

E. F.

Vendredi dernier, près d'un an et demi après la mort d'un père de famille rue du Dauphiné, un jeune motard s'est tué sur cet axe. Mardi, deux fillettes ont été renversées et légèrement blessées par un chauffard qui circulait sur la voie de bus.