Les sans-papiers à l'école de la solidarité

©2006 20 minutes

— 

 
  — no credit

Les comités de soutien aux élèves étrangers menacés d'expulsion ne relâchent pas la pression. Nathalie Perrin-Gilbert, la maire (PS) du 1er arrondissement, a procédé hier à une nouvelle série de baptêmes républicains d'enfants dont les parents sont sans-papiers. En devenant leurs parrains, des personnalités du monde culturel comme Serge Dorny, le directeur de l'Opéra de Lyon, et la commédienne lyonnaise Sylvie Testud, représentée par sa soeur, se sont engagées symboliquement à les soutenir. A l'approche de la fin de l'année scolaire, ces manifestations de solidarité fleurissent dans toute l'agglomération. Elles ont le soutien de « parrains de coeur » célèbres, comme le cinéaste Bertrand Tavernier ou la résistante Lucie Aubrac. A Villeurbanne, le maire (PS) Jean-Paul Bret procèdera ce soir au baptême républicain d'une quarantaine de jeunes scolarisés sur sa commune. Annie Guillemot, l'édile (PS) de Bron, lui emboîtera le pas ce samedi.

Cloé Makrides

A l'occasion de la journée d'action nationale contre l'expulsion d'élèves étrangers, un rassemblement est prévu samedi place Bellecour (2e), à 11 h, à l'appel du Réseau éducation sans frontières. Un match de foot symbolique est organisé. Il sera suivi d'un pique-nique, place Carnot.