Deux policiers accusés de viol

— 

Elle les accuse de l'avoir menacée pour obtenir ses faveurs. Eux se défendent en parlant d'une relation sexuelle consentie et rémunérée. Deux policiers lyonnais de 32 et 38 ans ont été mis en examen pour « viol aggravé » et écroués vendredi à Lyon, après la plainte d'une jeune fille de 24 ans déposée en juin 2011, selon Le Progrès qui a révélé l'affaire ce week-end. Le 17 juin au soir, la jeune étudiante, qui se prostituait occasionnellement depuis peu, est contrôlée par deux policiers en patrouille à Gerland. Selon la victime, les agents, en poste au commissariat du 7e, l'auraient alors menacée de révéler ses activités nocturnes à ses parents et seraient revenus chez elle dès la fin de leur service pour la violer à tour de rôle. Une version contestée par les fonctionnaires, qui reconnaissent ces relations sexuelles, mais nient avoir forcé la jeune femme, consentante selon eux et rétribuée 50 €.