Salah K. devant les assises

©2006 20 minutes

— 

Mouloud et Kamel devront se souvenir devant la cour d'assises du Rhône de ce voyage traumatisant fait en mars 2003, ficelés dans une voiture, entre Lyon et Tarragone (Espagne). Jugé à partir de ce matin, Salah K., propriétaire de plusieurs bars à Lyon et dans sa région, est accusé d'avoir enlevé puis séquestré ces deux hommes. L'un d'eux a également été amputé de quatre doigts de la main gauche. Dans ses déclarations au juge d'instruction, l'accusé, âgé de 59 ans, avait reproché à ses victimes le vol de plus de 60 000 e.

Sur fond de trafic de drogue, les audiences devraient permettre de déterminer le mobile de ce qui apparaît déjà comme un sombre règlement de comptes. Verdict attendu mercredi.

Dalia Daoud