Réexamen des dossiers des familles d'élèves sans-papiers

©2006 20 minutes

— 

Nouveau dispositif pour les sans-papiers. Depuis hier, la préfecture du Rhône a ouvert aux familles d'élèves étrangers trois guichets pour déposer de nouveaux dossiers de demande de régularisation. Ce dispositif fait suite à la circulaire du ministre de l'Intérieur, Nicolas Sarkozy, qui demande aux préfets de réexaminer ces situations.

Parmi les critères étudiés pour une éventuelle régularisation : résider en France depuis deux ans et avoir un enfant scolarisé. Mais la circulaire incite aussi au retour volontaire, en proposant une aide de l'ordre de 3 500 e pour un couple. Une offre qui ne séduit pas la plupart des familles, qui préfèrent obtenir un titre de séjour. « Normalement, je remplis tous les critères », confie un sans-papiers algérien.

Comme lui, des dizaines de personnes se sont pressées hier au bureau des demandeurs d'asile (3e), certaines depuis six heures du matin. Toutes n'ont pas pu être reçues. Elles ont jusqu'au 14 août pour déposer leur demande.

C. M.