Lyon

La marche « pour la vie » indigne

« Nous refusons tout prosélytisme remettant en cause les droits des femmes ». Jeudi, le planning familial du Rhône s'est indigné de l'organisation dimanche dès 15 h à Lyon d'une nouvelle proce...

« Nous refusons tout prosélytisme remettant en cause les droits des femmes ». Jeudi, le planning familial du Rhône s'est indigné de l'organisation dimanche dès 15 h à Lyon d'une nouvelle procession « pour la vie ». Cette marche prévue entre Carnot et Fourvière pour défendre la vie « de la conception à son terme naturel » et rappeler que « l'avortement a déjà fait 8 millions de victimes innocentes en France », est soutenue, selon le diocèse, par le cardinal de Lyon Philippe Barbarin. « Le fait qu'il prenne ouvertement le parti des anti-IVG n'est pas très rassurant. Cela montre que l'on est toujours dans un contexte de tentative de remise en cause du droit à l'avortement », estime Marion Athiel, présidente du planning. La Ligue des droits de l'homme s'est aussi étonnée, dans un communiqué, du soutien du cardinal « à une manifestation qui s'oppose à une loi de la République et à un droit et une liberté acquise par les femmes ». Aucun contre-rassemblement n'était prévu jeudi soir par les opposants de la marche « pour la vie ». E. F.